LE FIL

94 % de la production

Les chiffres clés des 363 AOP et 74 IGP du vignoble français

Mardi 12 novembre 2019 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 15/11/2019 13:57:50

Carte de la répartition des vins AOP (à gauche) et IGP (à droite) en France.
Carte de la répartition des vins AOP (à gauche) et IGP (à droite) en France. - crédit photo : INAO
Saviez-vous que trois bouteilles de vins français sur cinq portent la mention AOP ? Que l’Occitanie pèse pour 80 % de la production nationale d’IGP ?

En 2018, le vignoble français a produit 21,98 millions hectolitres sous appellation d’origine protégée (AOP) et 12,66 millions hl en indication géographique protégée (IGP) selon les derniers chiffres clés de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO). Les vins AOP représentent ainsi 58,2 % de la production nationale, quand les IGP comptent pour 33,5 % des volumes français.

L’ensemble des 363 AOP et 74 IGP vinicoles pèse ainsi pour 92 % de la production nationale de vin. Ce sont également 92 % des 76 000 déclarants vinicoles qui revendiquent au moins un Signes Officiels de Qualité et d’Origine (SIQO). Quand cette part tombe à 14 % des exploitations non viticoles. Témoignant de l’emprise des SIQO sur la filière vin, la proportion des vins AOP et IGP monte à 94 % des volumes commercialisées et 96 % des surfaces viticoles.

8 vins IGP sur 10 est occitan

Comme en témoignent l’infographie ci-dessous, la production de vins AOP et, surtout, IGP est particulièrement concentrée. Avec un vin AOP sur trois, la région de Nouvelle-Aquitaine domine la catégorie en volumes (notamment grâce aux appellations de Bordeaux, mais aussi de Bergerac…). L’hégémonie est encore plus forte pour les vins IGP, où l’Occitanie pèse pour huit vins sur dix (notamment avec Pays d’Oc).

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé