LE FIL

La consommation taxée de vin en France repart à la baisse

Lundi 24 juillet 2000 par Vitisphere

Un mois de février 2000 en fort recul par rapport à février 1999 accentue la tendance à la baisse de la consommation taxée observée depuis le début de l'année. Les quantités de vins soumises au droit de circulation en février, 2,2 Mhl environ, accusent en effet un recul tous vins de - 11,9 % : - 14,4 % pour les VQPRD, - 9,6 % pour les autres vins. A mi-campagne, soit sur 6 mois, 16,4 Mhl ont été enregistrés par la DGDDI, correspondant à une baisse de 1,5 % et de l'ordre de 250 000 hl par rapport à 1998/1999. On peut constater que la consommation vins de table et de vins de pays: 8,226 Mhl. Les VQPRD progressent légèrement (+ 0,8 %, soit + 60 000hl), alors que les autres vins reculent (- 3,7 %, soit - 310 000 hl). Cette reprise de la baisse après plusieurs campagnes de relative stabilité peut s'expliquer par le renouvellement des générations et le remplacement progressif des consommateurs quotidiens par des consommateurs occasionnels. Certains analystes y voient aussi une conséquence de la "non capitalisation" sur vin et santé.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé