LE FIL

Penser sur le long terme

Vendredi 18 octobre 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Ne pas céder à la panique, penser sur le long terme : voici l’un des messages passés par Charles-Armand de Belenet, directeur général du Champagne Bollinger, lors de la conférence sur le Brexit organisée le 15 octobre durant le salon Viteff par le Crédit Agricole du Nord Est. Cette attitude, tout en recul et maîtrise de soi, la Maison se l’applique a elle-même dans sa stratégie sur le marché anglais. Et chacun peut la faire sienne dans le tumulte, le désordre, la pagaille du contexte diplomatique et commercial. Certes, tout le monde n’est pas armé pour amortir les soubresauts de l’économie. Mais, il semble que seule une vision à long terme sur le monde de demain pourra permettre de bâtir une stratégie forte face à un contexte incertain. Clairement, les frontières seront moins ouvertes, la préférence nationale plus forte. La question du changement climatique influencera les rapports commerciaux. Le partage de la frontière entre le bien privé et collectif sera également remodelé. Et dans ce monde changeant, les décisions seront toujours plus rapides, en lien cardinal avec l’accélération du partage de l’information. Un temps court qui n’est pas forcément celui de la vigne, dont le rythme est néanmoins un phare pour mettre en pratique le message : ne pas céder à la panique, penser sur le long terme.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé