LE FIL

Cognac

Les arbres du château de Versailles chaperonnés par Rémy Martin

Dimanche 20 octobre 2019 par Alexandre Abellan

Les arbres centenaires du château de Versailles sont considérés comme des rescapés de la tempête de 1999, qui a détruit et mutilé 18 500 souche en une nuit.
Les arbres centenaires du château de Versailles sont considérés comme des rescapés de la tempête de 1999, qui a détruit et mutilé 18 500 souche en une nuit. - crédit photo : EPV Didier Saulnier
La maison charentaise s’est associée avec le monument parisien pour en valoriser et préserver le patrimoine végétal.

Baptisé « la promenade des arbres admirables », l’itinéraire dans le parc du château de Versailles financé par le mécénat des cognacs Rémy Martin permet de découvrir une trentaine d’arbres remarquables parmi les 350 000 arbres que comptent les 800 hectares de l’ancien domaine royal. Balisé et complété par un guide audio, le parcours permet de découvrir dans l’Orangerie ou le Trianon une sélection des « sujets les plus exceptionnels par leur âge, leur dimension et leur beauté ».

Chêne de 351 ans

Dont des chênes, incontournables pour la production des tonneaux de vieillissement des eaux-de-vie de Cognac. Le « doyen de ces arbres » a été planté en 1668, alors que Louis XIV fêtait ses quatorze ans et que Dom Pérignon prenait ses fonctions à l’abbaye d’Hautvillers, « un chêne, situé à proximité du Grand Trianon, a été étudié et daté comme sujet chêne pédonculé (Quercus robur) » précise un communiqué.

 

Le chêne pédonculé des avant-cours. Photo : EPV Didier Saulnier.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé