LE FIL

Cave digitale

Twil et Liebherr s'associent pour un partenariat exclusif

Mardi 01 octobre 2019 par Isabelle Bachelard

Erwann de Barry, fondateur de Twil , application qui compte 500 000 vins sur sa plateforme.
Erwann de Barry, fondateur de Twil , application qui compte 500 000 vins sur sa plateforme. - crédit photo : Isabelle Bachelard
Le poids lourd historique des caves d’appartement Liebherr et la jeune entreprise de scan et achat de vin en direct Twil, s’associent pour créer une application de gestion de cave embarquée sur téléphone.

D’après un sondage auprès de ses utilisateurs, la plateforme de scan et e-commerce de vin Twil (The Wine I Love) créée en 2015, la fonction qui manquait le plus sur l’application était un système de gestion de cave. Ceci pour 58% d’entre eux. Il aura fallu moins d’un an à Erwann de Barry, fondateur de Twil, pour proposer à ses « twileurs » la fonction manquante, conçue en collaboration avec Liebherr, le leader des caves d’appartements en Europe.

Les caves Liebherr sont pré-enregistrées

Après avoir téléchargé l’application Twil sur Playstore ou App Store, l’utilisateur doit entrer le code parrain obtenu via la plateforme Liebherr pour accéder à l’ensemble des fonctionnalités de la gestion de cave. Il coche le modèle de sa cave à vin parmi toutes les références pré-enregistrées et peut ensuite indiquer pour chaque bouteille la zone ou le numéro de clayette où elle est rangée. Ceux qui possèdent un autre type de cave ou tout simplement des casiers à l’ancienne ne sont pas oubliés, ils doivent juste « créer » leur cave de A à Z.

 

Au moment où il désire entrer un flacon dans sa cave, l’amateur est encouragé par un écran intuitif : il indique la quantité, ses commentaires de dégustation, le prix, le lieu d’achat. En ajoutant la date d’apogée probable, il met en route une alerte qui le préviendra du moment idéal pour ouvrir sa bouteille. C’est un point important car on sait que quelle que soit la taille de la cave, il y a toujours des bouteilles qui sont oubliées et finalement ouvertes trop tard.

 

Bien sûr les stocks sont mis à jour automatiquement. À tout moment l’amateur peut connaître la valeur de sa cave et voir la liste des vins qu’il doit boire dans l’année. S’il attribue une note sur 5 au vin, celle-ci alimente la note globale du vin en question sur l’application. Mais tout le contenu reste privé, les données sont stockées dans le cloud (y compris en consultation sur le site web de Twil) mais accessibles uniquement pour l’utilisateur ou les amis avec lesquels il décide de partager.

Twil application gratuite

Twil compte sur sa plateforme 500 000 vins, 2 500 producteurs et reçoit 15 000 notes de consommateurs par mois. L’application est utilisée au moins deux fois par mois par 50 000 « twileurs ». Elle reste entièrement gratuite puisque TWIL est une place de marché, rémunérée par sa commission de 15% sur les ventes de vin et les services complémentaires vendus aux vignerons.

 

La mise au point du système est le fruit de six mois de travail pour 2 à 3 personnes de l’équipe TWIL qui en compte 15. De son côté Liebherr et son circuit de distribution Eberhardt Frères touchent 15 000 nouveaux acheteurs chaque année. L’exclusivité entre les deux est prévue pour six mois.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé