LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Champagne

La maturation à toute allure

Jeudi 29 août 2019 par Aude Lutun

Cueillette en Champagne
Cueillette en Champagne
Les raisins ont pris 2 à 2,5 degrés la troisième semaine d’août, suite à un épisode de pluie. Du jamais vu. Les dates de vendanges vont être avancées.

Signe que la maturité progresse plus vite que prévue, les dates du ban des vendanges en Champagne seront communiquées le samedi 31 août et non plus le 7 septembre.

"Du jamais vu !"

« Dans la semaine du 19 au 25 août, les raisins ont pris 2 à 2,5 degrés, contre 1 à 1,5 degré habituellement, témoigne Benoît Perceval, viticulteur à Chamery (Marne) et vice-président de la Chambre d’Agriculture de la Marne. C’est du jamais vu ! Cela s’explique par la conjonction de deux facteurs. La vigne était en stress hydrique avec les fortes chaleurs de cet été et la pluie de la mi-août a permis de débloquer la situation ».

Au 26 août, le degré moyen était de 7,9, avec une acidité moyenne de 13,7 g H2SO4/L. C’est sans surprise dans l’Aube que la maturité est la plus avancée (8,5 % vol de moyenne). Le pinot noir affiche une maturité plus précoce (8,2) que celle du chardonnay (7,7) et du meunier (7,7). « Le potentiel de récolte est globalement bon », poursuit Benoît Perceval.

"10 à  15 % d'échaudage"

« Les pertes liées à l’échaudage de fin juillet sont estimées entre 10 et 15 % pour l’ensemble de la Champagne, certaines vignes étant très impactées. Les vignes enherbées ont logiquement plus souffert que les autres ». L’état sanitaire est correct, avec très peu de botrytis et quelques foyers l’oïdium. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé