LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Communication

Le Champagne continue de se suggérer dans la vie quotidienne des Français

Mercredi 28 août 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Le Champagne se propose comme accompagnement de plats livrés à domicile.
Le Champagne se propose comme accompagnement de plats livrés à domicile. - crédit photo : SGV
La campagne de communication générique sur la promotion du Champagne financée par le Syndicat général des vignerons de Champagne lance six nouveaux visuels.

Poursuivant sa logique de donner à un photographe la liberté de jouer sa partition sur une thématique donnée, la campagne générique sur le Champagne du Syndicat général des vignerons de la Champagne s’enrichit de six nouveaux visuels. A découvrir dans une sélection de grandes villes en septembre, cette campange choisit cette fois deux moments de consommation clé des citadins : le retour du marché et la livraison à domicile. Pour le premier thème Adam Kremer a voulu illustrer une rencontre impromptue en associant la flûte, à un crabe, des bulots et des radis. Joaquin Laguinge, lui, s’attaque aux plats livrés à domicile mettant en scène une pizza, un hamburger et des nouilles chinoises. Les deux photographes s’inscrivent dans la continuité des codes graphiques de la campagne initiée l’an dernier, à savoir le minimalisme, la spontanéité de la consommation, la simplicité des produits, une mise en scène qui place la flûte de Champagne en place centrale. Néanmoins, un certain virage graphique semble avoir été pris. Les couleurs sont beaucoup plus chaudes que les précédentes images, qui avaient été critiquées pour leur froideur. On remarquera également l'utilisation exclusive de flûtes, la présentation dans des coupes de la première série de visuels avait donné lieu à des commentaires.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
MG Le 28 août 2019 à 13:38:06
Un crabe ? On dirait plutôt un poulet rôti.
AV Le 28 août 2019 à 13:10:35
C'est froid, fade, cela ne donne pas envie. De plus, le champagne se partage, hors a chaque photo, un seul verre les plats sont "solitaires", mal mis en avant et surtout... encore une fois... non partagés. Pour moi, quand on parle de "vignerons", cela signifie aussi l'échange, le partage, la convivialité, l'éducation, la transmission.... Sur ces photos, rien de tout cela pour une pub signée "champagne de vignerons".... Bref, je ne dois pas faire parti de la cible sans doute car moi, ça me capte pas.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé