LE FIL

Gard

Les IGP veulent être leader de la protection environnementale

Mardi 16 juillet 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Au centre, Denis Verdier, président des IGP du Gard, déguste des vins de cépages résistants.
Au centre, Denis Verdier, président des IGP du Gard, déguste des vins de cépages résistants. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Leur président, Denis Verdier, affirme clairement la volonté des IGP gardoise de développer leur action en faveur de la protection de l’environnement.

Affichant un nouveau logo avec une punch line évocatrice (Terroir et Lumière), les IGP du Gard affichent leur détermination à avancer sur la question de l’environnement. « Notre projet est de se positionner en leader de la protection envionnementale » a martelé Denis Verdier, président des IGP du Gard. Ce dernier constate un nombre croissant d’entreprises engagées dans la bio (qui représentent 15 % des vignerons du Gard) ou la certification environnementale dans le département. Par ailleurs, des metteurs en marché tels que les Vignerons Ardéchois ou Gérard Bertrand mettent en place des contractualisations sur ce type de produits, ce qui offrent des débouchés pour les produits certifiés.

Certification environnementale dans les cahiers des charges

Parallèlement, Denis Verdier a annoncé que les IGP du Gard s’inscrivent dans l’engagement fait par la Confédération française des IGP. Ces derniers ont promis lors de leur dernier congrès que, dans 5 ans, 60 % des IGP auraient introduit une référence à charte environnementale de niveau 2 dans leur cahier des charges. Selon Denis Verdier, toutes les IGP gardoises devraient avoir relever ce défis d’ici 2024.

Enfin, les IGP du Gard s’engagent dans la plantation de cépage résistant. 9 cépages ont été inscrits à leur cahier des charges : floréal, voltis, artaban, vidoc, cabernet blanc, cabernet cortis, muscaris, souvigner et soreli. Par ailleurs, les IGP prévoient d’inscrire des variétés Bouquet. Pour Christophe Aguilar, président de l’IGP Pont du Gard, ces cépages, « c’est l’avenir. Ils règleront les questions liées à l’utilisation du cuivre, aux ZNT riverains… »

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé