LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Le sujet brûlant des ZNT

Vendredi 12 juillet 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

L’été est brûlant et pas seulement du fait de la météo. L’annonce des nouvelles règles concernant l’épandage des produits phytosanitaires à proximité des zones d’habitation est un véritable sujet de colère. A titre d’exemple, la Fdsea et les JA du Var prévoient demain 13 juillet une action de blocage routier pour dénoncer ces nouvelles règles, qui sont jugées « impossible à mettre en œuvre ». Moins visibles, des actions de lobbying auprès de l’Etat ont lieu un peu partout en France pour tenter une négociation, comme l'exige la CNAOC.

La colère est grande, pas seulement parce que les règles sont d’une extrême rigueur, quasi-impossible à appliquer, et laisseront les producteurs dans une situation d’insécurité légale. La colère est grande parce que la Charte riverain, instituée par la loi EGAlim, était un sujet de travail entre les diverses organisations syndicales et environnementales. Et, aux dires des personnes impliquées, la négociation avançait bien. La co-construction a été évincée par une décision unilatérale du gouvernement. De quoi laisser les producteurs dans l’incompréhension.

La profession aurait-elle dû adopter une position de refus catégorique ? On peut se poser la question.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé