LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Champagne

Confiance et prudence sur le marché du raisin

Mercredi 10 juillet 2019 par Aude Lutun

En Champagne, les nouveaux contrats se signent. Reste qu'un risque d'offre de raisins supérieur à la demande du négoce plane.
En Champagne, les nouveaux contrats se signent. Reste qu'un risque d'offre de raisins supérieur à la demande du négoce plane. - crédit photo : CC0 Creative Commons
Le rendement autorisé de la vendange 2019 devrait être compris entre 10 000 et 10 200 kg/ha. Les courtiers restent confiants sur les signatures des contrats de raisin.

En cette année de renouvellement, « on signe les contrats avec sérénité », témoigne Franck Hagard, co-président des courtiers de Champagne, réfutant ainsi des rumeurs selon lesquelles des vignerons auraient des difficultés à trouver des acheteurs. Les ventes de bouteilles sur le marché français étant en baisse, le volume de raisin vendu par les viticulteurs progresse en effet chaque année depuis 2008. L’offre en raisin pourrait bientôt dépasser la demande du négoce.

« Il est vrai que le négoce est plus à l’aise pour choisir ses partenaires, mais ils souhaitent conserver leur approvisionnement, poursuit Franck Hagard. L’année 2017 a laissé des traces, mais ceux qui travaillent bien et qui ont des prétentions tarifaires cohérentes avec le marché n’ont pas de problème pour signer des contrats ».

Rendements bientôt fixés

Le niveau de rendement de l’appellation sera bientôt connu. Il devrait se situer vers 10 000 ou 10 200 kg/ha. Les négociants ou viticulteurs qui sont dans une belle dynamique commerciale auraient souhaité un volume plus important, approchant des 11 000 kg/ha. Certains négociants, en revanche, auraient plaidé pour un rendement qui passe sous la barre psychologique des 10 000 kg/ha.

Du côté des prix, pas de baisse à l’horizon, mais les hausses devraient être mesurées. « Cela se décidera en septembre, personne ne se découvre vraiment pour l’instant », décrit Franck Hagard.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé