Accueil / Gens du vin / Un nouveau projet d'éolienne contesté

Vignoble des Côtes-du-Rhône
Un nouveau projet d'éolienne contesté

A Saint-Gervais, dans le Gard, au coeur de l'appellation Côtes-du Rhône villages, des habitants et des vignerons se battent contre le projet d'implantation d'un parc éolien par la mairie.
Par Juliette Cassagnes Le 16 juillet 2019
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un nouveau projet d'éolienne contesté
Des viticulteurs et des vignerons de Saint-Gervais opposés au projet d'éoliennes. S'il voit le jour, elles seront installées sur la crête dans le fond... - crédit photo : Gaël Cluchier
L

es habitants du village de Saint-Gervais (Gard), qui compte une vingtaine de vignerons et une cave coopérative en appellation Côtes-du-Rhône villages Saint-Gervais, ont appris en décembre 2018 le vote en conseil municipal d'un projet d'implantation d'un nouveau parc éolien sur leur commune.

Porté par une société anglaise, RES, détenue par des fonds de pension, il prévoit l'installation de 7 éoliennes de 150 mètres de haut et distantes de 300 mètres l'une de l'autre, sur des parcelles communales et domaniales (ONF) situées sur une crête boisée dominant la commune. «  Elles seront visibles à des dizaines de kilomètres depuis les villages voisins, ce sera très impactant visuellement, déplore Sébastien Rabier, l'un des viticulteurs qui a décidé de se mobiliser contre. Ce site industriel va dénaturer un paysage vierge constitué de vignes et de garrigues et nuire à notre image de marque et à notre terroir  ». Autre argument avancé : le fait que ce projet « va surtout enrichir et profiter aux investisseurs et pas aux habitants ».

Un projet mené sans concertation

Une association, « Le vent tourne », a été constituée récemment par des habitants de la commune et des vignerons. Ils dénoncent l'absence totale de concertation de la part du maire et ont décidé de tout faire pour empêcher sa poursuite : organisation d'une pétition avec 1100 signatures recueillies, rencontre des élus territoriaux, distribution de tracts, pose de panneaux, ou encore rencontre avec le préfet le 19 juin dernier, « qui n'avait même pas été mis au courant ». Le syndicat des Côtes-du-Rhône et la Chambre d'agriculture ont aussi fait savoir leur opposition.

Le projet fait actuellement l'objet d'une étude de faisabilité. Mais le viticulteur n'a pas grand espoir quant à son issue. « C'est un peu la bataille de David contre Goliath », soupire-t-il. Les habitants craignent par ailleurs la signature prochaine d'un « pré-bail » entre la mairie et RES. Faute de recours juridique possible, ils ont décidé de « faire du bruit ».

Illustration: photo-montage du projet éolien sur la crête au dessus du village de Saint-Gervais (Gard):

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Fran?oisP Le 16 juillet 2019 à 14:04:31
Bien sûr ce n’est pas esthétique. Mais beaucoup plus sûr qu’une centrale nucléaire et beaucoup moins polluant qu’une centrale gaz-pétrole-charbon. Chacun doit être prêt à des sacrifices pour réussir la transition énergétique. Bio et énergie renouvelable: il n’y a pas d’alternative pour nos exploitations. Ce sera ça ou disparaître.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé