LE FIL

Foire aux vins

iDealwine affirme sa maîtrise sur le haut de gamme

Jeudi 13 juin 2019 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 14/06/2019 14:19:21

Cyrille Jomand, président directeur général iDealwine : 'nous avons ouvert un bar, le 228 L, pour accueillir notre clientèle'.
Cyrille Jomand, président directeur général iDealwine : 'nous avons ouvert un bar, le 228 L, pour accueillir notre clientèle'. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Le site met en avant son savoir-faire en matière de sélection de vins hauts de gamme avec une foire aux vins truffée de noms prestigieux.

Pour iDealwine, la foire aux vins est plus une affaire d’image que d’enjeu commercial. Réalisant moins de 10 % de son chiffre d’affaires annuel, l’évènement qui se tiendra du 10 septembre au 1er octobre, s’apparente davantage à une vitrine haut de gamme pour le site. Avec un chiffre d’affaires global 2018 de 24 millions d’euros (dont 17,4 millions d’euros sur l’activité enchère et 5,6 millions d’euros sur l’activité vente directe), iDealwine choisi de positionner sa sélection autour de quatre axes : les millésimes prêts à boire, les grands millésimes et belles signatures, les pépites (nouvelles ou futures super-stars) et les vins étrangers (riesling allemand de Fritz Haag, Château Kefraya). La sélection fait également la part belle aux vins bio et biodynamiques. En tout, ce sont 200 références qui seront proposées à la vente avec des réduction allant de 5% à 40 % pour des prix s’étalant de 7 euros à 499 euros.

Produit de conquête

La foire aux vins permet notamment d’attirer de nouveaux clients sur le site, venant consolider l’activité de vente directe destinée à permettre aux amateurs qui ne souhaitent pas se lancer dans le jeu des enchères, d’accéder à la sélection iDealwine. C’est notamment le cas des membres étrangers qui réalisent 40 % du chiffre d’affaires (dont 15 % en Asie). Cette volonté d’attirer vers le site se concrétise également par l’ouverture récente d’un bar à vin : le 228 L à Paris. « C’est lieu de consommation mais aussi d’achat de bouteilles ainsi que de click and collect. Nous y organisons aussi des Master class » précise Cyrille Jomand, président directeur général. Et Angélique de Lencquesaing, fondatrice du site, de compléter : « ce lieu nous permet de rajeunir notre clientèle. Un phénomène qui est démultiplié par les réseaux sociaux à travers les posts de nos clients ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé