LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Vins de Bordeaux

Stéphane Lefebvre prend la direction des ambitions du négoce Bouey

Jeudi 13 juin 2019 par Alexandre Abellan

Les nouvelles recrues de la maison Bouey : de gauche à droite, Maxime Delaporte, Stéphane Lefebvre, Jacques Bouey, Patrick Bouey et Jean-Pierre Perrin.
Les nouvelles recrues de la maison Bouey : de gauche à droite, Maxime Delaporte, Stéphane Lefebvre, Jacques Bouey, Patrick Bouey et Jean-Pierre Perrin. - crédit photo : Maison Bouey
Après une phase de transition, le temps que son président Patrick Bouey se rétablisse, le négociant muscle ses équipes pour déployer la premiumisation de son offre de vins.

Absent pour raison de santé jusqu’à la semaine des primeurs de Bordeaux, le négociant Patrick Bouey vient de reprendre la présidence et les rênes de la maison de négoce éponyme, basée à Ambarès-et-Lagrave (Gironde). Désormais assisté par son frère, Jacques Bouey, actionnaire minoritaire nommé vice-président, Patrick Bouey vient de nommer un nouveau directeur général : Stéphane Lefevbre, qui succède à Philippe Rapacz, ayant assuré la direction de transition de septembre 2018 à juin 2019, le temps de l’absence de Patrick Bouey.

Ayant pour mission de positionner en trois ans la maison Bouey comme « l’un des principaux généralistes premium de la Place de Bordeaux », Stéphane Lefevbre est un fin connaisseur du négoce bordelais. Ayant dirigé le nouvel opérateur maison le Star, Stéphane Lefevbre a précédemment piloté la filiale de distribution des marques du groupe Thiénot, ainsi que les négoces des Grands Vins de Gironde et Jules Lebègue.

Trois recrutements

Pour développer la premiumisation du négoce Bouey, Stéphane Lefevbre pourra s’appuyer sur trois nouvelles recrues : l’ancien courtier Maxime Delaporte est désormais en charge de l’activité des grands crus, François-Xavier Peltereau-Villeneuve prend la responsabilité du développement du marché américain et Jean-Pierre Perrin devient le responsable commercial du réseau traditionnel.

Exploitant 70 hectares de vignes dans le Médoc*, le négociant affiche un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2018 (+10 % en un an, à parts égales entre les marchés domestiques et export).

 

* : Avec sept propriétés, les châteaux Du Mont, La France Delhomme, Maison Blanche, Lestruelle, La Ribaud, Le Plantey et Saint-Yzans.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé