Accueil / Viticulture / 12 % du vignoble français en bio en 2018

La dynamique se poursuit
12 % du vignoble français en bio en 2018

Les surfaces de vigne en bio ont augmenté de 20 % entre 2017 et 2018. Elles atteignent désormais 94 020 ha, soit 12 % du vignoble français.
Par Christelle Stef Le 04 juin 2019
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
12 % du vignoble français en bio en 2018
Florent Guhl, le directeur de l'Agence bio 'La croissance du vignoble bio sert à alimenter la demande du marché intérieur' - crédit photo : Christelle Stef
L

a viticulture bio poursuit son essor. En 2018, le nombre d’hectares engagés (certifiés + conversion) a atteint 94 020 ha, soit une croissance de 20 % par rapport à 2017. Désormais 12 % du vignoble national est bio. « En termes de surfaces, il n’y a jamais eu autant d’engagement que cette année », explique Dorian Fléchet, de l’Observatoire national de l'agriculture biologique à l’Agence bio. En 2018, 13 968 ha sont entrés en première année de conversion, soit une augmentation de 61 % par rapport à 2017. 

Un marché intérieur très demandeur

6 726 exploitations étaient engagées en bio à fin 2018, soit une progression de 15 % par rapport à 2017. « On n’imaginait pas de tels chiffres il y a dix ans », a reconnu Philippe Henry, le nouveau président de l’Agence bio, ce 4 juin, lors d’une conférence de presse à Paris. Pour Florent Guhl, le directeur de l’Agence bio, cette croissance du vignoble bio français sert avant tout à alimenter le marché intérieur qui est très demandeur. « Il n’y a quasiment pas d’augmentation des exportations de vin bio depuis deux ans », souligne-t-il.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Richard BL Le 29 juin 2019 à 16:28:51
Je suis viticulteur en agriculture raisonnée, j’utilise beaucoup de pesticides qu’un bio et bien moins de carburant ... À quand un comparatifs des bilans carbone de deux exploitations ? À quand la vérité sur les toxicités des quantités astronomiques de cuivre et de soufre utilisées ??? C’est dommage de se moquer de la sorte des clients ... C’est une bombe à retardement et ce n’est pas comme ça que l’on arrivera à la neutralité carbone ...
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé