LE FIL

Rhône

Disparition de Philippe Lacondemine, figure du Beaujolais

Mercredi 15 mai 2019 par Juliette Cassagnes

A gauche, Philippe Lacondemine, aux côtés de Jean-Luc Chagny et Perico Legasse, lors d'une dégustation de Beaujolais nouveau.
A gauche, Philippe Lacondemine, aux côtés de Jean-Luc Chagny et Perico Legasse, lors d'une dégustation de Beaujolais nouveau. - crédit photo : Agamy
Le vignoble du Beaujolais pleure la disparition soudaine de Philippe Lacondemine, viticulteur coopérateur de Quincié (Rhône), et grand défenseur du Beaujolais.

Philippe Lacondemine, viticulteur coopérateur à Quincié et ancien président de la cave de cette commune, puis de l'union de caves Bully-Quincié pendant 12 ans, s'est éteint subitement ce lundi 6 mai 2019 à 69 ans.

Cet homme engagé et amoureux de son métier, de son vignoble et de son terroir, l'appellation Beaujolais-villages qu'il défendait avec « passion et conviction », a présidé la cave de Quincié à partir de 2000 puis de Signé Vignerons, fruit de la fusion de Bully et Quincié en 2010, pendant deux ans. On lui doit notamment la création de la cuvée « Bernard Pivot », grâce à la grande amitié qui le liait à ce dernier. "Il continuait de soutenir activement la promotion du Beaujolais malgré sa retraite, il était énergique et très actif", rapporte Daniel Bulliat, président de l'ODG qui le connaissait très bien.

"Une volonté d'avancer"

« Ce que je retiendrai surtout c'est son enthousiasme et son côté toujours positif, sa volonté d'avancer afin de ne pas rester les deux pieds dans le même sabot », confirme Sébastien Coquard, actuel président d'Agamy (née en 2016 du regroupement de 3 caves: Signé vignerons Beaujolais, cave des coteaux du Lyonnais et cave du Forez).

Philippe Lacondemine était aussi engagé en politique sur les questions agricoles: il a occupé un mandat de conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes sous Jean-Jack Queyranne entre 2010 et 2015. Il avait reçu la légion d'honneur en 2016. 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé