LE FIL

Soutenant ses ambitions

Kedge se dote de nouvelles salles de formation aux vins et spiritueux

Mercredi 24 avril 2019 par Alexandre Abellan

Dotées de hublots, la salle de dégustation sera mobilisée pour les dégustations des étudiants, mais aussi les expériences des chercheurs, ainsi que des évènements.Dotées de hublots, la salle de dégustation sera mobilisée pour les dégustations des étudiants, mais aussi les expériences des chercheurs, ainsi que des évènements. - crédit photo : Kedge
Placés sous la figure tutélaire du regretté sommelier Gérard Basset, des locaux viennent d’être inaugurés par l’école bordelaise pour accompagner ses prochains développements.

« Avec des matériaux nobles et des lumières réglables, nous nous sommes dotés d’un outil pédagogique digne de ce nom pour nos formations sur le vin » se réjouit Jérémy Cukierman le directeur de Kedge Wine & Spirits Academy. Qui vient d’inaugurer 1 000 mètres carrés de nouveaux espaces, afin d’améliorer sur son campus bordelais l’expérience des 300 étudiants et 40 enseignants-chercheurs en formation sur les vins et spiritueux.

Hommage à Gérard Basset

Ce nouvel ensemble se constitue surtout de deux salles de cours et de dégustation de 160 m² qui sont dédiées au défunt Gérard Basset, le sommelier ayant été le major de la promotion 2007 de Bordeaux École de Management (BEM Bordeaux, devenue Kedge). Une plaque commémorative a été dévoilée pour « rendre hommage à Gérard Basset et à ses valeurs. Il était brillant et humble » rapporte Jérémy Cukierman, qui était un proche de Gérard Basset, ayant bénéficié de ses conseils pour devenir Master of Wine en 2017 (Gérard Basset l’était depuis 1998).

"Nouvelles formations"

Représentant un investissement « conséquent » (mais non communiqué), ces nouvelles salles « ne suffiront probablement pas » à tous les futurs besoins de Kedge, estime le directeur de son académie du vin. Venant d’annoncer pour la fin de l’année la nouvelle formation continue Wine & Business Essentials (enseignements et dégustations pendant cinq jours avec Bordeaux Science Agro), Jérémy Cukierman compte prochainement décliner à Paris le master bordelais Wine Management, tout en lançant une formation « wine and hospitality ».

« Notre objectif affiché est de devenir l’école de référence dans le management des vins et spiritueux en Europe » affirme Jérémy Cukierman, qui vise rapidement le cap de 400 élèves.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé