LE FIL

Chiffres clés

La production mondiale de vin 2018 au sommet

Jeudi 11 avril 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Les échanges mondiaux de vin progressent en volume de 108 millions d’hl et en valeur à 31.3 milliards d’euros (+1.2%).Les échanges mondiaux de vin progressent en volume de 108 millions d’hl et en valeur à 31.3 milliards d’euros (+1.2%). - crédit photo : Kelsey Knight on Unsplash
L’Organisation internationale de la vigne et du vin a dévoilé les chiffres de la conjoncture mondiale. La production de vin atteint un de ses niveaux les plus élevés en 2018.

Avec 292.3 millions d’hl, la production mondiale de vin atteint un record historique, a annoncé ce jeudi 11 avril l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV). Elle avoisine le niveau record de 2004. L’Italie est le premier producteur mondial avec 54.8 millions d’hl, suivie de la France avec 49.1 millions d’hl et de l’Espagne qui enregistre 44.4 millions d’hl.

Stagnation de la consommation mondiale

La consommation mondiale s’étalonne à 246 millions d’hl en baisse de 0.3% par rapport à l’année dernière. Cette relative stabilité s’explique notamment par un retrait de la consommation en Chine et au Royaume-Uni. En Europe, la consommation est stable dans la plupart des pays.

Les échanges mondiaux progressent en volume de 108 millions d’hl et en valeur à 31.3 milliards d’euros (+1.2%). L’Espagne reste le leader mondial de l’exportation de vin avec 19.4% de part de marché. La France conserve son leadership mondial en valeur avec 9.3 milliards d’euros exportés en 2018.

Enfin, le vignoble mondial continue sa décroissance engagée depuis 2014 avec 7.4 millions d’ha. A noter que le vignoble italien serait en augmentation de 5000 ha pour atteindre les 706 000 ha.

Pour consulter la note de conjoncture dans son intégralité, cliquer ici.

 

nbsp;

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé