LE FIL

Ardèche

Retour à la surface des bouteilles enterrées dans l'Aven d'Orgnac

Samedi 13 avril 2019 par Juliette Cassagnes
Article mis à jour le 16/04/2019 11:15:20

La vinothèque a été aménagée dans la galerie d’accès à l’ancien ascenseur, inutilisée depuis plus de 20 ans.
La vinothèque a été aménagée dans la galerie d’accès à l’ancien ascenseur, inutilisée depuis plus de 20 ans. - crédit photo : JF Arnaud
C'est le samedi 13 avril 2019 que les viticulteurs ont remonté 2000 bouteilles de l'Aven d'Orgnac, après un an d'élevage.

Les Vignerons ardéchois avaient descendu, le 2 mars 2018, dans leur vinothèque située à 50 mètres sous terre au cœur de l’Aven d’Orgnac, 10 000 bouteilles. Les objectifs : « évaluer le potentiel de vieillissement des vins et contribuer à leur valorisation ».

"Des conditions idéales d'élevage"

2000 d'entre elles, de la cuvée « Grand Aven » millésime 2016, une AOP Côtes du Vivarais, vont être remontées ce samedi 13 avril, grâce à une chaîne humaine, en passant de main en main pour rejoindre la surface. Quelques-unes des 5000 bouteilles de la cuvée "Terra Helvorum 2015" seront également remontées.

Taux d’humidité entre 95 et 100% tout au long de l’année, température constante de 12°C, obscurité complète… sont autant de critères déterminants qui favorisent le bon vieillissement des vins, loin de toutes perturbations : «  l’Aven d’Orgnac se révèle être un espace de vieillissement idéal pour les plus belles cuvées des Vignerons Ardéchois », justifie l'entreprise.

Elles seront mises en vente à la boutique des producteurs à l'Aven d'Orgnac, à un prix de 13,50€ le coffret bois 1 bouteille.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé