LE FIL

Tour des régions

La saison démarre de manière précoce

Vendredi 29 mars 2019 par Christelle Stef

La vigne débourre un peu partout en France.La vigne débourre un peu partout en France. - crédit photo : J. Miramon
Les vignes commencent à débourrer. Selon les régions, les stades oscillent entre « gonflement des bourgeons » et « deux feuilles étalées ».

La saison viticole démarre. Les vignes reprennent leur activité. En Côte d’Or, les bourgeons gonflent. Dans les situations les plus précoces (jeunes vignes, clos, complants) ils atteignent le stade pointe verte. « Actuellement on note 10 à 12 jours d’avance par rapport à 2018 et 4 à 6 jours de retard par rapport aux années les plus précoces type 2017, 2014, 2012. La fraîcheur des prochains jours devrait ralentir le rythme », note la chambre d’agriculture dans son premier bulletin Vitiflash de la saison, daté du 25 mars.

Dans le Jura sur chardonnay et poulsard, c’est le stade « bourgeon dans le coton » qui domine.

Dans le Maine et Loire, les parcelles se situent entre les stades « gonflement des bourgeons » et « pointe verte »

"Une à deux feuilles étalées" en bout de latte à Bordeaux

Dans le vignoble Bordelais, les vignes sont en moyenne entre les stades « bourgeons dans le coton » et « pointe verte ». Dans les parcelles les plus avancées, les bourgeons éclatent, certains en bout de latte étant même à « une à deux feuilles étalées ».

En Gascogne, la campagne démarre aussi de manière précoce. Le débourrement est imminent : au 26 mars, les stades oscillent entre « bourgeon d’hiver » dans les parcelles les moins avancées à « pointe verte ». Dans les chardonnays les plus précoces, les feuilles commencent à sortir.

Mais c’est dans le Midi que les vignes sont les plus avancées. « Les chardonnays sont déjà à deux feuilles étalées », indiquait, Bernard Taïx, des Etablissements Magne, un distributeur basé dans l’Hérault.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé