LE FIL

Prowein à J-13 du Brexit

Vendredi 15 mars 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Prowein, c’est dans deux jours ! La rédaction de Vitisphere a hâte d’être avec tous nos lecteurs qui bouclent leurs valises à destination de Düsseldorf (NDLR : où il pleut, prenez un parapluie). D’autant que la France est pays d’honneur cette année, une mise en avant qui sera l’opportunité pour l’origine française d’exister dans cette manifestation gigantesque. La rencontre sera sans aucun doute un moment inspirant pour juger de l’effet des tensions commerciales entre pays, de l’orientation du marché chinois, de la performance de nos concurrents. Mais surtout, Prowein s’ouvre à J-13 de la date limite pour la signature d’un accord final entre l’Europe et la Grande-Bretagne au sujet du Brexit. Il est certain que le comportement des acheteurs britanniques va être scruté minutieusement et alimentera les discussions. Car, nous sommes tous à l’affût de la moindre information qui pourrait venir éclairer l’avenir de ce marché qui représente 12.5% de la valeur des exportations françaises. Les entreprises sont toujours dans ce fog qui persiste depuis des mois. Certes, les députés anglais ont décidé de lever les droits de douanes sur tous les vins en cas d’absence d’accord mais cela ne présume pas de difficultés liées aux formalités douanières. L’actuelle grève du zèle des douaniers français (qui consiste à appliquer la législation existante dans les moindre détail) conduit à la formation de queues impressionnantes aux départs de l’Eurostar (qui subit de nombreux retards). Un premier aperçu de ce qui nous attends ?

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé