LE FIL

Bio dynamique

Gérard Bertrand va lancer une fondation pour la biodiversité en 2020

Vendredi 08 mars 2019 par Alexandre Abellan

Lors de son intervention aux conférences de « solutions » du Climate Change Leadership, Gérard Bertrand a glissé le lancement de sa fondation Origine Nature.Lors de son intervention aux conférences de « solutions » du Climate Change Leadership, Gérard Bertrand a glissé le lancement de sa fondation Origine Nature. - crédit photo : Climate Change Leadership
Pour compléter, et structurer, ses actions dans le vignoble, le groupe languedocien prépare un vecteur de formation et de transfert, axé sur la bio et la biodynamie.

Baptisée Origine Nature, la fondation des vignobles Gérard Bertrand va être officiellement lancée en 2020 annonce le négociant languedocien à Vitisphere, ce 7 mars à Porto. « Une fondation dédiée à la biodiversité nous permettra de compléter et finaliser les actions que nous mettons en place pour prendre soin de la planète » explique Gérard Bertrand, qui rappelle sa légitimité, et son poids, en matière de viticulture durable, avec 600 hectares en biodynamie (sur 800 ha en propriété).

Biodiversités

Mobilisé pour le maintien de la biodiversité dans l’environnement du vignoble, l’ancien rugbyman compte aussi préserver la diversité au sein des parcelles : « il y a 7 000 cépages dans le monde, il est important d’expliquer cette richesse pour la préserver et la mettre à profit. Les cépages autochtones ont été sélectionnés pour leur adaptation à un terroir, ils permettent d’avoir un goût de lieu » plaide Gérard Bertrand.

Avec la fondation Origine Nature, « il s’agit également de partager [avec la filière] nos connaissances et expertises sur les viticultures bio et en biodynamie » ajoute Gérard Bertrand, qui se donne également comme objectif d’enseigner la conservation de la biodiversité aux jeunes générations. Axée sur le vignoble, la fondation compte élargir sa portée à l’ensemble des activités agricoles. « La viticulture doit être exemplaire. Quand les gens boivent du vin, ils boivent du sens » plaide Gérard Bertrand.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé