LE FIL

R&D

Maud Bache-Gabrielsen développe Inno’Vin à Cognac

Lundi 21 janvier 2019 par Alexandre Abellan

Pour le cluster aquitain, Maud Bache-Gabrielsen devient sa nouvelle « madame Cognac ».Pour le cluster aquitain, Maud Bache-Gabrielsen devient sa nouvelle « madame Cognac ». - crédit photo : Inno’Vin
Connaissant bien l'écosystème charentais, Maud Bache-Gabrielsen devient l’interlocutrice du cluster aquitain pour la filière de Cognac.

Devenue la chargée de mission du développement de l’antenne de Cognac pour Inno’Vin, Maud Bache-Gabrielsen a la charge de l’« animation du réseau, le service aux adhérents et le montage de projets innovants » annonce le cluster. Issue d’une famille bien connue des eaux-de-vie charentaises, Maud Bache-Gabrielsen est diplômée de Kedge Bordeaux (2001). À 45 ans, elle a assuré la communication et la promotion du syndicat des producteurs des Vins de Pays Charentais (2003-2008), responsable commerciale des distilleries Rémy Piron (2010-2014) et comptable de la maison Bache-Gabrieslen (2014-2018).

Maud Bache-Gabrielsen succède à Nathalie Nga Mengue Vallet, qui a représenté le bureau Inno’Vin à Cognac depuis 2017 et vient de rejoindre le Crédit Agricole de Cognac (pour suivre la filière des eaux-de-vie charentaises).

VitiREV

Actuellement, le cluster Inno’Vin réunit 170 adhérents dans le vignoble aquitain. Dont une quarantaine sur les départements de Charente et de Charente-Maritime, auxquels il s'est ouvert en 2016 (avec la création de la région Nouvelle Aquitaine). Fondé en 2010, ce réseau dédié à l’innovation vitivinicole a accompagné 90 projets de R&D. L’un de ses principaux dossiers est actuellement le déploiement des chantiers du projet régional VitiREV (Innovons pour des territoires VITIcoles REspectueux de l'EnVironnement), qui s’inscrit dans la candidature de la Nouvelle-Aquitaine à l’appel à projet Territoire d’Innovation Grandes Ambitions (TIGA).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé