LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Bouteille ancestrale

La Marie-Jeanne tourne toujours à Bordeaux

Mercredi 16 janvier 2019 par Alexandre Abellan

En tout, 800 exemplaires de cette Marie-Jeanne 2016 ont été produits.
En tout, 800 exemplaires de cette Marie-Jeanne 2016 ont été produits. - crédit photo : Château les Carmes Haut-Brion
Jouant la carte du packaging aussi vintage que design, le château les Carmes Haut-Brion sort une édition collector de son millésime 2016. La bouteille étant vendue 2 900 euros sous verre.

Ayant de la bouteille, l’ancien format girondin de bouteille Marie-Jeanne est remis au goût du jour par le château les Carmes Haut-Brion (10 hectares en appellation Pessac-Léognan). Ne souhaitant pas communiquer sur le fabricant de ce flacon sur-mesure*, la propriété vient d'en commercialiser 500 exemplaires non-étiqutés, mais numérotés. Affichant un positionnement résolument premium, cette Marie-Jeanne nouvelle génération se positionne sur un prix de vente conseillé de 2 900 euros pour son premier millésime, le 2016. Cette édition limitée joue ainsi le rôle de super-premier vin. Que ce soit au chai, avec 27 mois d’élevage contre 18 pour le premier vin standard, ou dans le packaging, avec une Marie-Jeanne et un coffret transparent pour en faire une pièce de collection.

2,25 litres

D’une contenance de 2,25 litres, soit trois bouteilles bordelaises de 75 cL, ce flacon désormais inusité était « un contenant emblématique de Bordeaux, oublié depuis les années 1950 » souligne un communiqué de la propriété. Qui ajoute que la Marie-Jeanne était « initialement conçue pour offrir au vin une plus longue espérance de conservation, avant d’être remplacé au fil du temps par des bouteilles plus fines, facilitant le transport ».

Ayant une forme conique qui n’est pas sans rappeler la bouteille sur-mesure du château Haut-Brion voisin, le flacon des Carmes Haut-Brion allie le cachet de cire, pour la tradition, et le coffret en verre, anti-UV et anti-rayures pour la modernité. Dans un mouvement de va-et-vient qui fait écho au geste architectural du chai de la propriété (cliquer ici pour en savoir plus).

 

* : Ni sur le surcoût de sa production.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé