LE FIL

Bourgogne

Le choix de l'auto-gestion pour les trois Cités du vin

Vendredi 21 décembre 2018 par Juliette Cassagnes

A gauche, le projet de cité des vins de Mâcon, à droite, celui de Chablis. Celui de Beaune n'est pas encore connu.A gauche, le projet de cité des vins de Mâcon, à droite, celui de Chablis. Celui de Beaune n'est pas encore connu. - crédit photo : BIVB / RBC Architecture / Correia Architectes, Emmanuel Correia
L'Assemblée générale du BIVB se tenait ce mardi 18 décembre 2018 à Beaune. Parmi les sujets abordés ce jour-là, la question de la gestion des trois futures cités des vins de Beaune, Mâcon et Chablis.

Les deux « familles », production et négoce, ont voté, à une très large majorité, pour une auto-gestion des trois sites, plutôt qu'une gestion déléguée à une société tiers comme l'a par exemple fait InterRhône... « On ne peut pas lâcher le manche en la confiant à un tiers, il faut garder la main », a notamment expliqué Frédéric Drouhin, président du négoce bourguignon.

"Création d'une filiale"
« Je me félicite de ce choix courageux d'en assurer la gestion, et nous ferons appel à des professionnels extérieurs pour nous aider », a déclaré de son côté François Labet, président de l'interprofession.

Une « filiale » du BIVB, avec embauche de personnels, va donc être constituée dans les mois à venir, début 2019, pour assurer cette tâche.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé