LE FIL

Bourgogne

La flavescence dorée est toujours là...

Mardi 18 décembre 2018 par Juliette Cassagnes

Symptômes de flavescence dorée sur cépage chardonnay
Symptômes de flavescence dorée sur cépage chardonnay - crédit photo : Stopflavescencebourgogne.fr
Malgré les prospections, arrachages et traitements insecticides, le phytoplasme de la flavescence dorée reste encore présent en Saône-et-Loire, sur des pieds isolés. Les efforts doivent se poursuivre pour maintenir une bonne efficacité de lutte.

La Bourgogne a récemment présenté les résultats des prospections flavescence dorée de la campagne 2018. Ils se traduisent par une légère augmentation du nombre de communes contaminées, qui passe de 9 à 15 cette année.

14 se situent en Saône-et-Loire*, autour du foyer historique. « Les nouvelles communes contaminées ne présentent cependant pas de gros foyers mais seulement des pieds isolés; la situation est tout à fait maîtrisée », relativise Charlotte Huber, de la CAVB.

"Une démobilisation"
A noter, sur ce secteur, une certaine baisse de motivation des vignerons pour la prospection, amplifiée par le fait que certains domaines viticoles n'y participent jamais. D'autres encore, estiment que les traitements insecticides suffisent désormais pour lutter...« La prospection devient compliquée », résume la responsable. La CAVB, la Fredon et le Sral vont donc étudier, pendant l'hiver, différentes solutions pour tenter de « remobiliser l'ensemble des viticulteurs ».

La dernière commune touchée, fait nouveau, se situe en Côte d'Or, à Chassagne-Montrachet. Un pied isolé y a été découvert. Le génotypage est en cours pour déterminer la souche du phytoplasme afin de connaître les dynamiques de progression et les modalités de lutte en conséquence. Cela faisait 3 ans que la maladie n'avait pas été détectée dans ce département.

(*Boyer, Chardonnay, Chenoves, Cruzille, Farge les Mâcon, Le Villars, Mancey, Montbellet, Ozenay, Plottes, Senozan, Tournus, Uchizy, Vire en Saône et Loire)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé