LE FIL

Languedoc

Le Conseil d'Etat valide l'AOP Pic Saint-Loup à un détail près

Jeudi 13 décembre 2018 par Michèle Trévoux

Le Pic Saint-Loup emblème de l'appellation éponyme. Le cahier des charges de l'AOP est en grande majorité confirmée par le conseil des sages.Le Pic Saint-Loup emblème de l'appellation éponyme. Le cahier des charges de l'AOP est en grande majorité confirmée par le conseil des sages. - crédit photo : DR
Le Conseil d’Etat rejette la plupart des objections soulevées par un collectif de vignerons qui contestait le nouveau cahier des charges de l’appellation Pic Saint-Loup. Seule l’aire de proximité immédiate, instaurée pour l’élevage des vins, est annulée.

La décision a été rendue ce mercredi 12 décembre. Le Conseil d’Etat s’est prononcé dans l’affaire qui oppose le Collectif des Vignerons du Pic Saint-Loup, association regroupant 27 vignerons (dont Jacques Gravegeal, président de l'IGP Pays d'Oc) à l’INAO. Les contestataires réclamaient l’annulation du cahier des charges, qui instaure des règles plus restrictives suite à la reconnaissance du Pic Saint-Loup en AOP. Leurs griefs portent sur la délimitation parcellaire qui exclut – injustement selon eux  -certaines parcelles, la densité minimale portée à 5500 pieds par ha et l’écartement entre les rangs (2,25 m) ainsi que l’obligation d’avoir un minimum de 50% de syrah dans les assemblages.

Rejet de l'API

Sur ces trois points, les juges du Conseil d’Etat, suivant l’avis du rapporteur public, ont rejeté la demande des requérants, estimant qu’il n’y avait pas d’irrégularités. En revanche, ils ont annulé la disposition concernant l’aire de proximité immédiate (API), une zone qui s’étend sur les 515 communes de l’aire de l’AOC Languedoc, où l’élevage des vins de l’AOP Pic Saint-Loup est autorisé alors que la vinification doit être effectuée exclusivement dans l’aire de production des 17 communes de l’aire d’appellation Pic Saint-Loup.  Cette disposition est retoquée car elle ne figurait pas dans la procédure nationale d’opposition (PNO), consultation obligatoire avant toute validation du cahier des charges. Désormais, l’élevage des vins de l’AOP Pic Saint-Loup tout comme la vinification, est donc limité aux seules communes de l’aire d’appellation.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé