LE FIL

Nouvelles bouteilles

Le dynamisme des rosés stimule la créativité des verriers

Mardi 04 décembre 2018 par Juliette Cassagnes

Les verriers innovent pour donner aux vins rosés des bouteilles modernes et au design différenciant.Les verriers innovent pour donner aux vins rosés des bouteilles modernes et au design différenciant.
Le marché des rosés reste en croissance pour les vins français, notamment à l'export. Cela implique, pour les verriers, d'étoffer toujours plus leurs gammes de bouteilles en verre blanc.

 

A LIRE AUSSI

Retour d'expérience
Le rosé l'hiver, ça fonctionne
Personnalisation du packaging
Vinolok sort un bouchon verre version "embossée"

Pour répondre aux attentes du marché de « premiumisation » des rosés, dont les packaging sont toujours plus « travaillés », les verriers mettent sur le marché un nombre croissant de modèles de bouteilles déclinées en verre blanc. 

Exemple chez O-I, qui propose une nouvelle gamme, « Garance », déclinée en teinte extra-blanc pour le marché des rosés premium. Elle est dotée d'un corps bas et d'un col très long, avec une ligne « élancée », lui conférant une touche de « féminité ». Le verrier la propose également en version fond gravé, pour donner des effets de lumières (ci-contre, la piqûre "Shape"). Elle est disponible en format 75 cL et magnum.

Du nouveau chez Bruni glass et Verallia

Dans le même esprit, Bruni Glass a récemment lancé le modèle « Audrey » et Verallia le modèle « Calliope » (photo 2, à droite), qui présente une forme « tendance, en ogive », elles-aussi avec un col élancé. La présence d'un cran de fond lui permet d'être personnalisable. 

L'entreprise propose aussi « Paris vin diamant », un modèle initialement dessiné pour le champagne et désormais disponible pour les vins tranquilles, notamment rosés. La bouteille présente des épaules rebondies, un corps un peu « boule » et un fond piqué pour créer des jeux de lumière sur le vin.

Des bouteilles lourdes chez Saverglass

De son côté, Saverglass met sur le marché deux bouteilles lourdes, « Bourgogne terroir » et « Bourgogne Cru classé » (photo 3), destinées aux vins ultra-premium. Elles ont en commun d'avoir un diamètre de fût imposant et bas, leur donnant une bonne « assise ». Leur col est long et élancé, une forme décidément très en vogue actuellement. 

Elles présentent une piqûre très haute, supérieure à 50 mm.

Le verrier lance aussi les modèles "Solstice lunes descendante et montante", réservées aux vins bio et biodynamiques.

Outre les bouteilles, les bouchons évoluent eux-aussi. Le bouchage verre occupe une place de plus en plus importante : « C'est une vraie tendance, notamment pour les cuvées haut-de-gamme en rosés », commente Héloïse François, chargée de communication Verallia.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé