LE FIL

Consommation urbaine

Paris, haut lieu mondial de "l’œnotourisme indirect"

Vendredi 09 novembre 2018 par Claire Furet-Gavallet

De gauche à droite : Pierre Clément, président de Vino Vision, Fabrice Rieu, président de Vinisud, Philippe Lefebvre, journaliste et médiateur de la conférence, et Pascale Ferranti, directrice de Wine ParisDe gauche à droite : Pierre Clément, président de Vino Vision, Fabrice Rieu, président de Vinisud, Philippe Lefebvre, journaliste et médiateur de la conférence, et Pascale Ferranti, directrice de Wine Paris - crédit photo : Claire Furet-Gavallet
L’étude d’OpinionWay pour Wine Paris livre le classement des dix villes où l’on consomme le plus de vins dans le monde. La capitale française, prochain lieu du salon qui unit Vinisud et Vinovision, est en première position.

« Qui vend le vin ? À qui ? Et où ? » s’interroge le journaliste Philippe Lefebvre, médiateur de la conférence organisée par Wine Paris pour présenter les résultats de l’étude d’OpinionWay. Avec ses 709 millions de bouteilles consommées, Paris est la première ville consommatrice de vin français et étranger au monde. « Il n’y a que très peu d’études sur le business du vin en France et sur les modes de consommation des français » explique Pascale Ferranti, directrice de Wine Paris. « Le but était de montrer que les français apprécient leurs vins et qu’ils sont ouverts dans leur consommation ».

Avec ses 33 millions de touristes chaque année, Paris est au coeur du bassin de consommation français et mondial. « L'expérience de consommer du vin est en elle-même une forme de tourisme » détaille le médiateur.« Wine Paris est un territoire neutre et c'est le parfait endroit où tous les acteurs peuvent se retrouver » se réjouit la directrice du salon.

86 % des français boivent du vin

Une grande majorité des français consomment du vin. Une personne sur deux au moins une fois par semaine. 94 % de ces consommateurs achètent du vin français et 59 % d’entre eux le font au moins une fois par mois. Ils privilégient en particulier le Bordelais (48 %), la Bourgogne (41 %) et la Vallée du Rhône (31 %). Leurs achats se font surtout par rapport à leur région : en tête, les corses. Ils sont 88% à acheter le vin de leur île de Beauté. En Nouvelle-Aquitaine, 65 % des habitants achètent du vin bordelais et 71 % des habitants de Bougogne Franche-Comté achètent du vin bourguignon. 

A l'heure du digital, seulement 22 % des français achètent leurs vins sur internet. « C'est un produit qui n'est pas banal et qui implique du contact humain » explique Philippe Lefebvre. L'étude met également en avant la reconnaissance de 91 % des français sur la place du vignoble et vin français au patrimoine national.

 

Les World Wine Meetings Global de Wine Paris

Du 7 au 10 Février 2019, soit la veille du salon Wine Paris qui se déroule du 11 au 13 Février, importateurs et vignerons pourront se rencontrer dans un cadre plus intimiste à l'hôtel Le Collectionneur. « 140 importateurs seront présents » indique Pascale Ferranti, directrice du salon Wine Paris. « Nous avons 78 producteurs inscrits. Souvent, ils ont pris le "package" des deux évènements : WWMG et Wine Paris. L'idée est que Wine Paris soit une continuité dans leur relation. »

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé