LE FIL

Singapour

Révolution à Singapour !

Samedi 10 novembre 2018 par Eva Lucenet

“Aimez ce que vous buvez, amusez vous et ne devenez pas snob” sont les 3 commandements de WINE RVLT.“Aimez ce que vous buvez, amusez vous et ne devenez pas snob” sont les 3 commandements de WINE RVLT. - crédit photo : Eva Lucenet
WINE RVLT est un bar à vins natures sorti tout droit de l’imagination de deux sommeliers qui cherchent à révolutionner l’expérience gastronomique et œnologique à Singapour.

Dans un pays qui ne produit que de la bière, les amateurs de vins trouvent leur bonheur grâce à l’importation. “C’est simple, à Singapour : on n’a rien mais on a tout”, résument Alvin Gho et Ian Lim. Les deux sommeliers, rencontrés lors d’une compétition en 2007, ont inauguré en 2016 leur propre gastrobar WINE RVLT (Wine Revolution). Ils l’imaginaient différent des autres : un bar à vins créant la surprise, sortant de l’ordinaire, où on ne sait jamais à quoi s’attendre.

 

Fervents défenseurs des vins natures
Ainsi est né le premier bar à vins natures d’Asie du Sud Est. “Nous croyons en la philosophie des produits de qualité, durables et naturels pour les plats mais aussi et surtout pour les vins.” C’est d’ailleurs un vin de la vallée de la Loire qui a changé leur perception des choses et les a lancés sur cette voie.

 

Ni prétention ni jugement
Avec les t-shirts manches courtes laissant apparaître leurs bras tatoués, Ian et le très décoré Alvin sont loin de l’image que l’on se fait des sommeliers. Il en est de même pour l’ambiance de leur gastrobar : peintures rouges et noires sur les murs, les Rolling Stones et les Doors en fond sonore, et vins natures servis dans des verres normaux (ici pas de verres à pied pour déguster). Pas non plus de carte des vins. Ces derniers sont mis en exposition sur des étagères à l’entrée du bar et les prix sont simplement indiqués au feutre sur les bouteilles. Les clients  qui ne désirent pas discuter avec les sommeliers se servent directement sur le mur des vins, et personne ne vous jugera si vous avez choisi votre bouteille en fonction de l’étiquette artistique. D’autres préfèreront demander conseil, ce à quoi les sommeliers répondent : “Êtes vous aventureux?”

 

Les vins proposés sur le mur sont ceux que les deux sommeliers aiment et boivent. Ils changent chaque jour et sont accompagnés de tapas gastronomiques : tartine d’avocat, poulet frit, mousse de foie de poulet… le tout restant accessible, ce qui est contraire à la réputation de Singapour. Les tarifs varient entre 4 et 20 euros le plat. “Nous voulions amener quelque chose de nouveau mais pas forcément cher”, conclut Alvin.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé