LE FIL

Europe

Charge contre la politique européenne du vin

Jeudi 25 octobre 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Eurocare dénonce le financement de la promotion du vin par la PAC.Eurocare dénonce le financement de la promotion du vin par la PAC. - crédit photo : CC0 Creative Commons
Le lobby européen Eurocare milite pour que la prochaine réforme de la PAC ne propose pas d’aides pour soutenir la commercialisation du vin.

Eurocare, Alliance d’associations européennes non gouvernementales qui militent sur la prévention des dangers de l’alcool, a pris position sur la PAC en indiquant que les fonds destinés à la promotion du vin « sont une forme de marketing portant sur l’alcool qui ne devrait pas être financée par les plans stratégiques de la PAC ».  Selon l'association, ces aides vont à l’encontre de politiques européennes en faveur de la santé.

Mettre fin à la spécificté du vin dans la politique européenne

Rappelant que l’alcool est responsable de 7% des maladies et des morts prématurées en Europe, Eurocare point également du doigt le fait que les programmes nationaux peuvent financer la promotion d’une consommation responsable, jugée inefficace par l’association. Elle estime que l’industrie vitivinicole n’est pas légitime pour conduire des programmes d’éducation. Enfin Eurocare estime que les programmes nationaux de promotion sur les pays tiers ne « sont pas éthiques » et demande à ce que soit mis un terme au principe de « spécificité » du vin dans la politique agricole européenne.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé