LE FIL

Aude

Un numéro vert pour les viticulteurs victimes des inondations

Mardi 23 octobre 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Une semaine après le désastre des inondations audoises, la solidarité s'organise.
Une semaine après le désastre des inondations audoises, la solidarité s'organise. - crédit photo : Syndicat des vignerons de l'Aude
L’association audoise des agriculteurs sinistrés lance ce 22 octobre un numéro vert à destination des viticulteurs et vignerons victimes des inondations.

0 800 08 63 11 : c’est le numéro vert à composer si vous avez été victimes des inondations dans l’Aude. Ouverte de 8 h à 18 h, cette permanence téléphonique vise à recenser les viticulteurs et agriculteurs inondés par l’association audoise des agriculteurs sinistrés. Cette dernière, créée en 1999, a été réactivée suite à la tragédie du 15 octobre. Sa mission est de coordonner la solidarité envers tous les exploitants audois. Elle est présidée par Philippes Vergnes, également président de la Chambre d’agriculture de l’Aude.

Organiser la solidarité

Lorsque tous les exploitants viticoles et agricoles auront été recensés, sera lancée une deuxième phase dans l’organisation de la solidarité. Autour du 10 novembre, une soixantaine de techniciens mandatés par l’Etat et la DDTM se rendra chez les exploitants sinistrés pour évaluer les surfaces et définir un seuil de dégradation, en d’autres termes faut-il tout arracher ou une remise en place du vignoble est-elle possible.  Cette phase doit permettre à la fois de quantifier le coûts globaux pour bénéficier du fonds des calamités agricoles et d’organiser la solidarité humaine. De toute la France, affluent en effet des propositions d’aides pour passer du temps à reconstruire ce qui a été détruit.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé