LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Retour à la normale

+27 % de vins européens en 2018

Mardi 23 octobre 2018 par Alexandre Abellan

La dernière fois que la France pointait à la première position remonte à 2014, avec 47 millions hl.
La dernière fois que la France pointait à la première position remonte à 2014, avec 47 millions hl. - crédit photo : DR
Le vignoble européen retrouve une vendange normale en 2018. Toujours plus devancé par son voisin italien, le vignoble français est à la seconde place.

En 2018, les 28 États membres de l’Union Européenne devraient produire 168,4 millions hl de vins selon les premières estimations de la Direction Générale de l’Agriculture. Soit une hausse de 27 % du potentiel de production communautaire par rapport au millésime 2017 marqué par le gel. La production du vignoble européen reviendrait ainsi au niveau de sa moyenne quinquennale, tout en restant loin du pic de 2004. Conservant son titre de premier producteur européen, et mondial, l’Italie devrait produire 48,5 millions hl de vins (+34 % par rapport à 2017), sans atteindre le record historique prévu un temps (une estimation de 56 millions hl a été diffusée par les œnologues transalpins).

Se maintenant à la deuxième place, la France produirait 46,1 millions hl (+28 %) selon la Commission Européenne. S’étant maintenu de justesse à la deuxième place en 2017 (avec 35,9 millions hl, contre 35,5 millions hl pour l’Espagne), le vignoble français conforte sa position malgré ses rendements affaiblis cette année par la sécheresse et le mildiou. Initialement prévue à un plus haut niveau (44 millions hl), la vendange espagnole atteindrait finalement 41 millions hl (+27 %). Cette révision à la baisse ne devrait pas aider les cours à se maintenir alors que les vignerons ibériques dénoncent des ententes sur les prix, à la baisse.

Le quart des vins européens sont français

Trio de tête, l’Italie, la France et l’Espagne pèsent à elles seules pour 81 % de la production européenne de vin. Les vins français représentent 27 % de la récolte européenne. Tandis qu’ils pèsent pour 28 % des vins d’appellation (AOP) et 36 % des vins à Indication Géographique Protégée (IGP).

Le classement 2018 des principaux pays producteurs de vins en Europe :

Source : Direction générale de l'Agriculture.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé