LE FIL

"Je bois du Rêve"

Toute la fierté de la dégustation d'un vin en chanson

Dimanche 21 octobre 2018 par Alexandre Abellan

« Des fruits passionnés se jettent sur mon cœur, accrochant sur ma bouche un saxophone en fleurs » chante Jean-Baptiste Gougis.« Des fruits passionnés se jettent sur mon cœur, accrochant sur ma bouche un saxophone en fleurs » chante Jean-Baptiste Gougis. - crédit photo : Rémi Grandille
Proposant à ses visiteurs une dégustation chantée, le domaine auvergnat Gougis vient d’en tirer un clip sur la transmission de la culture et de la curiosité vitivinicoles.

Si tous les vignerons sont inscrits à la MSA (Mutualité Sociale Agricole), peu sont dans les fichiers de la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique). C’est le cas du vigneron Jean-Baptiste Gougis, auteur-compositeur-interprète sous le nom de scène Vent d’Ange. Alliant ses passions du vin et de la chanson, il vient de publier son premier clip : Je bois du rêve (à écouter ci-dessous). Décrivant les sensations d’une dégustation de vin sur un ton proche de Jean-Louis Murat, cette chanson est accompagnée à l’écran par la transmission de la culture du vin entre les générations.

Avant d’obtenir son BTS viti-œno à Beaune, Jean-Baptiste Gougis s’est passionné pour le vin dès 11 ans, sans être issue d’une famille vigneronne. « Je descendais à la cave avec mon père pour le déjeuner du dimanche, et je me suis intéressé à ce qu’il y avait sur la table » se souvient-il, s’en inspirant pour son clip. Quitte à ne pas sembler très compatible avec la loi Évin quand un petit garçon trempe furtivement un doigt dans un verre de vin. « C’est volontairement fait en cachette, sans le regard approbateur d’un adulte. Cela montre la curiosité d’un enfant pour le vin, pas un gamin qui picole un verre » souligne Jean-Baptiste Gougis.

Spectacle de chansons dégustation

Ayant repris en 2014 un domaine viticole de 2,5 hectares à Aubière (Auvergne), Jean-Baptiste Gougis l'a converti à la bio et a dévoilé ses premières chansons sur le vin en 2017. Avec un spectacle original de « chansons dégustation », reprenant quatre de ses compositions. Ce concept d'expérience œnotouristique étant de chanter une chanson sur le thème du vin pendant qu’est servi l’un de ses vins. Ayant déjà partagé ses chansons/vins avec 150 spectateurs/dégustateurs, Jean-Baptiste Gougis prépare des évènements de plus en plus important dans une tournée entre Lyon et Paris.

Pour que sa fibre musicale soit directement visible sur ses 6 000 bouteilles de vin de France produites annuellement, leurs étiquettes vont désormais comporter un QR code donnant accès au clip. « Je vends du vin volcanique français » conclut le vigneron, essentiellement distribué dans le réseau traditionnel français.
 

« Chaque bouteille dessine bien mieux qu’on imagine des caresses, des odeurs, des couleurs sublimes. Puis de belles mélodies en forme de caudalies. Le terroir quel artiste, un vrai feu d’artifice » chante Jean-Baptiste Gougis.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé