LE FIL

Avec le béret

Olivier Dabadie préside les vins IGP Côtes de Gascogne

Mardi 09 octobre 2018 par Alexandre Abellan

Âgé de 41 ans, Olivier Dabadie est le copropriétaire de 60 hectares de vignes à Viella, dans le Gers (produisant de l’IGP, mais aussi de l’AOP : Madiran, Pacherenc et Saint-Mont).Âgé de 41 ans, Olivier Dabadie est le copropriétaire de 60 hectares de vignes à Viella, dans le Gers (produisant de l’IGP, mais aussi de l’AOP : Madiran, Pacherenc et Saint-Mont). - crédit photo : Plaimont Producteurs
Connaisseur de la grande distribution, le viticulteur du Gers préside une Indication Géographique Protégée dynamique à l’export et implanté dans le réseau traditionnel.

Viticulteur adhérent et administrateur de la cave coopérative de Saint-Mont (groupe Plaimont), Olivier Dabadie vient de prendre la présidence de la section interprofessionnelle des vins IGP Côtes de Gascogne de l’Interprofession des Vins du Sud-Ouest (IVSO). Il succède à un autre administrateur de la coopérative de Saint-Mont, Bernard Bonnet. Comme en 2014, où Olivier Dabadie a repris la présidence des Vignerons du Sud-Ouest à la suite de Bernard Bonnet. Ce Groupement d’Intérêts Économiques pilote la commercialisation en grande distribution des caves de Plaimont, d’Univitis (via les vins de la Boétie, pour Bergerac et Duras), de Tursan et de Vinovalie.

Diversifier la distribution

Olivier Dabadie compte mobiliser cette expérience de la commercialisation domestique pour diversifier les réseaux des Côtes de Gascogne. L’IGP exporte 60 % de ses volumes, surtout sur les marchés anglais, allemands, hollandais. 18 % des Côtes de Gascogne sont commercialisés dans le réseau traditionnel, avec un impressionnant taux de diffusion en caviste (98 % d’enseignes proposent l’IGP). Actuellement, les grandes surfaces françaises pèsent pour 10 % des ventes de l’IGP.

Chiffres clés

Le vignoble des Côtes de Gascogne s’étend sur 12 000 hectares (90 % dans le Gers, mais aussi dans les Landes et le Lot-et-Garonne). Les 200 caves particulières et 6 caves particulières (pour 900 apporteurs) produisent annuellement 700 000 hectolitres de vins IGP. Essentiellement en blanc (85 % des volumes), mais aussi en rosé (8 %) et rouge (7 %).

Créé en 1979, le syndicat viticole des Côtes de Gascogne est présidé par Jean-Pierre Drieux. L’IGP adhère à l’IVSO depuis 2011.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé