LE FIL

Salon

130 exposants attendus à Dionysud

Jeudi 04 octobre 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Dionysud 2018, c'est 130 exposants, un concours de l'innovation, un espace occasion et dix conférences techniques.Dionysud 2018, c'est 130 exposants, un concours de l'innovation, un espace occasion et dix conférences techniques. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Le salon qui se déroulera à Béziers du 6 au 8 novembre annonce un nombre d’exposants en légère augmentation pour sa quatorzième édition.

130 exposants (contre 120 en 2016) sont attendus sur le salon de Dionysud pour sa 14ème édition qui se tiendra au Parc des expositions de Béziers du 6 aux 8 novembre. Organisé par GFA Events (1), Dionysud 2018 exposera, durant trois jours, une offre diversifiée de matériel de vigne, d'équipements, de services et de packaging. 37 nouveaux exposants (Actisol, IFV, VCR France, Julien SAS, Wieland SAS, Vivai Viticoli Trentini…) seront à découvrir. « Dionysud est un salon 100 % pro qui veut affirmer son positionnement régional» explique Béatrice Collet, directrice de GFA Events.

Des innovations à découvrir

Dans cet objectif d’offre professionnelle, le salon Dionysud valorisera l’innovation dans le secteur viticole. L’attacheur Fixion 2 de Pellenc (citation du Palmarès Vinitech) sera à découvrir ainsi qu’Ascot d’Egretier, une assistance à la conduite des tracteurs. Frayssinet présentera sa nouvelle gamme d'amendements organiques. L’innovation vivra également à travers le concours de l’innovation co-organisé par les Cuma d’Occitanie et la chambre d’agriculture de l’Hérault. La remise des prix aura lieu le 6 novembre.

Une journée pour les lycéens

Le salon veut également accompagner les problématiques régionales, notamment celle de l’emploi. Le 8 Novembre, le salon, en partenariat avec le Sedima, organise un parcours spécial « étudiant ». L’objectif est d’accueillir les lycéens de la région pour valoriser les métiers de l’agriculture et de l’agro-équipement. Outre ce parcours, les lycéens pourront assister à une conférence « Traverse la route et trouve ton job de rêve » ainsi qu’un atelier « Comment optimiser sa recherche d’emploi sur internet ». Par ailleurs, les 6 et 7 novembre, est organisé un job dating par Vitijob (pour y participer, c’est par ici).

Accompagner l’offre régionale, c’est aussi donner des solutions aux enjeux de la viticulture locale. « Celle-ci suit et répond aux attentes des citoyens avec une viticulture plus propre » explique Jean-Pascal Pelagatti, vice-président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault. L’offre des conférences répond notamment à cet objectif. La Chambre régionale tiendra notamment son rendez-vous annuel sur la viticulture biologique sur deux thématiques techniques : la fertilisation et l’enherbement des vignobles (le 6 novembre de 14 h à 17 h). La conférence sur la pulvérisation raisonnée s’intéressera aux dernières innovations d’équipement en la matière (le 7 novembre de 15 h à 16 h). A noter également la conférence de la Chambre d’agriculture de l’Hérault sur la confusion sexuelle (le 8 novembre de 11h30 à 12h30). Au total ce sont 10 conférences et de nombreux ateliers pratiques qui attendent les visiteurs et qui sont à découvrir ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GFA Events est la division événementielle du Groupe France Agricole, notamment éditeur du mensuel La Vigne et de Vitisphere. GFA Events organise entre-autre le salon Innov’Agri et vient d’intégrer Wine4Trade, entreprise dédiée à des micro-salons à l’étranger pour accompagner l’activité export des vignerons français.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé