LE FIL

Châteauneuf-du-Pape

Les vignerons réunis dans un seul syndicat

Mercredi 03 octobre 2018 par Juliette Cassagnes
Article mis à jour le 05/10/2018 09:13:08

Serge Gradassi est le président du nouveau syndicat réuni de l'appellation Châteauneuf du Pape. Il est installé sur un domaine de 26 hectares dont 15 ha en Châteauneuf.Serge Gradassi est le président du nouveau syndicat réuni de l'appellation Châteauneuf du Pape. Il est installé sur un domaine de 26 hectares dont 15 ha en Châteauneuf. - crédit photo : Domaine Pères de l'église
Dans l'AOC rhodanienne, les vignerons sont désormais en grande majorité réunis sous un seul et même syndicat: le "Syndicat des vignerons de l'appellation d'origine Châteauneuf du Pape".

La hache de guerre semble définitivement enterrée à Châteauneuf-du-Pape. Dans cette appellation co-existaient jusqu'à présent deux organisations syndicales, liées à une scission datant du milieu des années 2000 : d'un côté la « Fédération des syndicats de producteurs », qui regroupait elle-même trois "sous-syndicats", de l'autre, le « Syndicat intercommunal de défense viticole de l'AOC » (Sidvaoc), basé à Orange.

L’heure étant à l’apaisement, les élus des différentes organisations ont entamé depuis 2016 un rapprochement, qui a abouti à leur réunion : un syndicat unique est né en avril 2018, appelé « Syndicat des vignerons de l’appellation d’origine Châteauneuf-du-Pape ». La majorité des membres du Sidvaoc ont été invités à rejoindre le nouveau syndicat, « ce que la majorité d'entre eux ont fait ». Les membres des autres "sous-syndicats", désormais dissous, ont fait de même, en mai 2018.

"La Fédération mise en sommeil"

« Le Syndicat des Vignerons compte parmi ses rangs plus de 80% des propriétaires récoltants recensés sur le territoire de l’appellation », indique le communiqué. Son président a été élu le 3 septembre 2018; il s'agit de Serge Gradassi, vigneron sur le domaine des Pères de l'église. La structure est sinon dirigée par un bureau de 12 membres et un conseil d’administration de 30 membres. Il n'est par ailleurs pas prévu de changement concernant l'indépendance du nouveau syndicat : un retour à l’interprofession n'est à l'heure actuelle pas envisagé. La Fédération existe toujours mais ses membres ont voté en juin sa « mise en sommeil » pour 2019. L'actuel président, Thierry Sabon, en est toujours le président, jusqu'à la probable dissolution de celle-ci.

Concernant les bouteilles, les différents modèles, la "mitrale" et "l'armoriée", continueront de co-exister. Les nouveaux adhérents sont libres d’utiliser le contenant de leur choix.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé