LE FIL

Beaune

Les seuls hospices jamais fréquentés par Charles Aznavour

Mardi 02 octobre 2018 par Alexandre Abellan

Interprète, Charles Aznavour écrivait aussi pour d'autres artistes. Comme Retiens la nuit pour Johnny Hallyday ou La Plus Belle Pour Aller Danser pour Sylvie Vartan.Interprète, Charles Aznavour écrivait aussi pour d'autres artistes. Comme Retiens la nuit pour Johnny Hallyday ou La Plus Belle Pour Aller Danser pour Sylvie Vartan. - crédit photo : 157ème Vente des Vins des Hospices de Beaune
Disparu à 94 ans, le chanteur a toujours soutenu le vignoble français en tant qu’amateur éclairé et acteur solidaire.

« Vidons nos verres avec entrain, à la vie, à nos lendemains. Buvons ! » chantait avec un inhabituel entrain Charles Aznavour en 2005 (album Insolitement vôtre). S’il était apprécié par le grand public pour ses chansons douces-amères sur la jeunesse perdue, l’interprète-compositeur était connu par la filière vin pour son amour inconditionnel de la dive bouteille. Passionné de Bordeaux (il a ainsi été « pape du château Pape-Clément » de Bernard Magrez), il s’est progressivement ouvert aux autres terroirs.

Charles Aznavour s’étant constitué une cave devenue légendaire au fil de ses tournées dans les vignobles de toute la France. Si le chanteur ne buvait pas le moindre verre avant ses spectacles, il conservait précieusement les bouteilles que l’on ne manquait pas de mettre dans sa loge comme il le racontait à Paris Match. Tout en prônant une consommation avec modération, le chanteur racontant souvent failli perdre sa voix à cause d’une addiction à l’alcool à la fin des années 1960.

"Buveur devenu amateur de vin"

Disparu ce premier octobre, Charles Aznavour parlait souvent du plaisir du vin et de la bonne chère lors de ses interviews. Et pas seulement à l’occasion des foire aux vins de Colmar, où il a chanté en 2009 et 2015. Se qualifiant de « buveur devenu amateur de vin » comme il le déclarait aux Dernières Nouvelles d’Alsace, il avait tout naturellement co-présidé* la cent cinquante-septième vente aux enchères caritatives des Hospices de Beaune. Avec la classe innée qu’il portait aussi bien à la scène qu’à l’écran, Charles Aznavour représentait la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, prêtant avec tendresse son soutien à une autre association caritative que la sienne (Aznavour pour l’Arménie, fondée en 1988 suite à un tremblement de terre). Haranguant les enchérisseurs à mettre plus d’argent, le chanteur avait fait monter la vente des deux pièces du président à 420 000 euros.

Ayant prévu une tournée de concerts cette fin d’année, Charles Aznavour est mort dans sa maison des Alpilles. La veille, il aurait pris un dernier verre de vin au déjeuner rapporte le Dauphiné. « Jusqu’au moment où l’on s’écroule, que le vin dans nos gorges coule, nous rende joyeux et nous soûle. Amis, buvons » chantait tout en légèreté Charles Aznavour.

 

* : Aux côtés de la créatrice de mode Agnès B, de l’animateur Marc-Olivier Fogiel et de l’actrice Julie Depardieu.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé