LE FIL

Bordeaux

Ce qu'il faut savoir pour vinifier le millésime 2018

Mardi 11 septembre 2018 par Alexandre Abellan

En termes de qualité de vendanges, « les nuits fraîches permettent de bonnes synthèses des anthocyanes et des arômes. Tandis que les températures élevées sont une bonne chose pour dégrader les caractères végétaux des raisins rouges suite au mildiou » rapporte Marie-Laurence Porte.
De la chute rapide de l’acide malique aux pellicules épaissies suite aux traitements de cuivre contre le mildiou, faîtes le tour des défis œnologiques de cette vendange girondine.
Ce contenu Ce qu'il faut savoir pour vinifier le millésime 2018 est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé