LE FIL

Marché ardu

Vignerons champenois, ne vous bercez pas d'illusions en Chine...

Vendredi 22 juin 2018 par Aude Lutun
Article mis à jour le 25/06/2018 14:58:49

Discours garanti sans faux espoirs lors de la conférence Neoma.
L’Institut Confucius de NEOMA Business School de Reims a organisé une formation sur le thème : comment intégrer le marché chinois ? Il en résulte que c’est un marché difficile à conquérir pour les viticulteurs.
Ce contenu Vignerons champenois, ne vous bercez pas d'illusions en Chine... est réservé aux abonnés payants Vitisphere Citizen Wine et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere : Citizen Wine
- 100 % des contenus du site à l'exception des archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre LA VIGNE Vitisphere
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé