LE FIL

Football

La France conviée à la coupe d’Europe des Vignerons

Samedi 09 juin 2018 par Alexandre Abellan

Pour le deuxième Vino Euro consécutif, l’équipe slovène a remporté la finale face aux vignerons allemands.Pour le deuxième Vino Euro consécutif, l’équipe slovène a remporté la finale face aux vignerons allemands. - crédit photo : VinoEuro
Alors que la Coupe du Monde de Football va commencer en Russie, la compétition Vino Euro vient de s’achever en Slovénie, avec huit équipes du vignoble européen. Manquait notamment des joueurs français.

Ce 2 juin, la finale de Vino Euro a sacré l’équipe de vignerons slovènes, dont le pays organisait la compétition biennale après une victoire en 2016 en Allemagne. La prochaine coupe viticole, la sixième, se tiendra en 2020 en république Tchèque, où les organisateurs espèrent ajouter de nouvelles équipes nationales aux huit actuelles (Allemagne l’Autriche, la Hongrie, l’Italie, le Portugal, la Slovénie, la Suisse et la république Tchèque).

« Notre rêve est que la France et l’Espagne deviennent membres. Parce que ce sont deux grandes nations de vin et de football » explique Robert Lönarz, le président de la fraîchement formée Union Européenne des Équipes Vigneronnes de Football (UENFW). Qui glisse avoir essayé en vain de trouver des interlocuteurs en France. « Ce serait génial de construire une sélection française. Notre but est que tous ensemble, nous aidions l’idéal européen de création d’un futur pacifique » ajoute le président de l’équipe allemande (créée en 2005 à l’université de Geisenheim). Sachant que les cinq jours de matches s'accompagnent d'un salon de découverte des vins et spécificités de chaque pays.

"Onze viticole"

À l’origine du premier Vino Euro, en 2010, on trouve « une idée, réunir de grandes choses ensemble : le vin et le football. Fan de foot, vigneron et ancien ministre allemand de la Défense, Franz Josef Jung et le chef italien Luigi Brunetti (également fan de foot et de vin) ont eu cette idée d’un championnat européen » explique Wolfram Huonker, le directeur de la communication du parc des expositions de Stuttgart. Son salon Intervitis étant le partenaire de l'équipe nationale allemande : la Weinelf, ou « onze viticole ».

Pour s’inscrire dans cette aventure sportive, ne reste plus qu’à voir qui lancera et soutiendra les bleus du vin : avis aux amateurs !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé