LE FIL

Association d’exportateurs

9 vignerons du Beaujolais s’unissent avec un agent chinois

Mardi 29 mai 2018 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 06/06/2018 11:44:54

« Cette démarche est portée par le nouveau souffle de Beaujonomie qui se développe en Beaujolais » se réjouit Emmanuel Jambon, au côté d’Hélène Wong.
« Cette démarche est portée par le nouveau souffle de Beaujonomie qui se développe en Beaujolais » se réjouit Emmanuel Jambon, au côté d’Hélène Wong. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Créé fin avril, l’association Beaujolais Stars doit développer les ventes de ses membres en Chine avec une forme de partenariat inédit.

Tout juste validée par la préfecture de Villefranche-sur-Saône, l’association Beaujolais Stars met son concept en application à Hong Kong, à l’occasion du salon Vinexpo (29-31 mai). « L’objectif est de regrouper un nombre suffisant de références et de volumes du Beaujolais pour s’attaquer au marché chinois. Nos neuf domaines se sont mis autour de la table pour aller où nous ne serions jamais allés séparément » résume le vigneron Emmanuel Jambon, secrétaire* et représentant de l’association à Hong Kong.

Permettant à ses membres de participer à des salons et de gagner en visibilité sur les marchés asiatiques, Beaujolais Stars leur ouvre également la possibilité de facturations et d’expéditions groupées. L’association étant à l’initiative de l’importatrice chinoise Hélène Wong, qui lui ouvre sa clientèle. « Notre idée est de donner un droit de regard à un agent qui a l’idée des produits et images qui marchent auprès de ses clients » explique Emmanuel Jambon, ajoutant que l’agent s’occupe des formalités d’expédition (dédouanement, logistique…). Prenant une marge, l'importatrice n'est pas rémunérée par l'association, qui assure ses frais de fonctionnement par la cotisation de ses membres.

Image partagée

Canalisant les demandes de l’importatrice et ses facturations, l’association Beaujolais Stars s’efface derrière chacun de ses membres, en vendant neuf domaines et non sa signature. Ouverte aux candidatures, l’association réunit des membres possédant « un historique viticole, des prix rémunérateurs et une qualité régulière. Chacun, nous sommes la star de nos vins » énumère Emmanuel Jambon. Financée par les frais d’adhésion, l’association se veut plus légère financièrement et administrativement qu’un Groupement d’Intérêt Économique (GIE). « Et ce statut nous donne accès aux nouvelles aides régionales » conclut Emmanuel Jambon.

 

* : Le président de l'association est le vigneron Thomas Collonge (basé à Villié Morgon).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé