LE FIL

Vignerons indépendants

Thomas Montagne entame sa dernière année de président

Vendredi 04 mai 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Le vigneron du Luberon, Thomas Montagne, vient d'être réélu à la présidence des Vignerons indépendants. Le vigneron du Luberon, Thomas Montagne, vient d'être réélu à la présidence des Vignerons indépendants. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Réélu pour un an à la présidence des Vignerons Indépendants, le vigneron annonce que ce sera son dernier mandat.

Thomas Montagne a été réélu à la présidence des Vignerons indépendants de France pour un an. Ce sera son dernier mandat, annonce-t-il. « Il faut avoir des têtes neuves pour avoir des idées neuves ! » explique Thomas Montagne. Elu pour la première fois à la présidence des vignerons indépendants en 2014, le vigneron du Luberon aura ainsi fait un quinquennat au sein du mouvement. Si tout se passe comme prévu, son sucesseur devrait venir du Languedoc.

Poursuivre l'action syndicale

Pour sa dernière mandature, Thomas Montagne compte poursuivre une action construite autour du triptyque : environnement, fiscalité et business. Sur le volet de la fiscalité, les Vignerons Indépendants ont, d’ailleurs, remporté quelques belles victoires dernièrement. Ils ont réussi à introduire plusieurs amendements à la loi de Finance. Cela concerne le délai de révision de l’option fiscale qui est raccourcie à 3 ans contre 5 ans auparavant. Un autre amendement concerne le relèvement du seuil fiscal des productions annexes qui est désormais de 50 % du chiffre d’affaires et 100 000 euros maximum, de quoi donner un peu d’air aux entreprises qui développent l’œnotourisme.

L’année qui vient verra un investissement du mouvement sur la question de la fin du CICE qui ne « sera pas neutre pour les entreprises » indique Thomas Montagne. Ce dernier compte également poursuivre l’action européenne sur les ventes à distances. « La mise en œuvre d’un guichet unique actif en 2022 a été annoncée » précise-t-il.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé