LE FIL

Communication

Terroirs et Millésimes fête ses 10 ans

Lundi 16 avril 2018 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 20/04/2018 09:36:21

Plus de 80 journalistes vont suivre une semaine intensive à la découvertes des AOC du Languedoc et du Roussillon.Plus de 80 journalistes vont suivre une semaine intensive à la découvertes des AOC du Languedoc et du Roussillon. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
L’opération média réunit plus de 80 journalistes, venus du monde entier, pour découvrir les terroirs languedociens. Le Roussillon participe pour la première fois à l’évènement.

« Le Languedoc et le Roussillon sont présents, ensembles, sur les linéaires de vin, en particulier à l’export, il est naturel que nous communiquions ensemble auprès de la presse internationale et française » martèle Jérôme Villaret, délégué général du CIVL. Ce dimanche 15 avril, le coup d’envoi de la 10ème édition de Terroirs et Millésimes en Languedoc Roussillon a été lancé à Carcassone. Il s’agit d’une semaine presse destinée à faire découvrir différent aspect de la production languedocienne à des journalistes français et internationaux (1). Le matin est consacré à la libre-dégustation des échantillons et à des master-class, tandis que l’après-midi vise à faire découvrir le potentiel oenotouristique régional.

Echauffement avec les 7 crus

La grande nouveauté de cette dixième édition est donc la présence du Roussillon avec deux journées sur le programme. Les AOC du Roussillon étaient également présentes à la master class inaugurale, animée par Matthieu Dubernet, pour faire découvrir les sept crus régionaux (La Clape, La Livinière, Boutenac, Maury, Collioure, Terrasse du Larzac, Pic Saint-Loup), sous l’angle de l’élevage des vins. L’idée était de montrer comment les conduites d’élevage ont évolué pour mettre en valeur le fruit et exprimer toute la fraîcheur possible sur les vins rouges. Il s'agit également de faire rayonner ces crus qui pourraient être rejoints, dans un avenir plus ou moins lointain, par deux terroirs du Minnervois (Cazelles et Laure Minervois), de Corbières (Durban), du Languedoc (Saint-Saturnin et Montpeyroux).

Les cépages résistants au programme

Les journalistes vont par ailleurs assister à une dégustation de cépages résistants, de quoi poser quelques jalons pour l’avenir. Le programme prévoit une grande master class sur les terroirs de rosé. « Il s’agit de rappeler que la région est la première région productrice de vins rosés de France et qu’il existe des terroirs à rosé tels que Cabrières ou Saint-Drézery » explique Jérôme Villaret. Elle comprendra une majorité de rosés clairs mais aussi quelques rosés avec de la matière.

Dernière nouveauté de cette édition : l’organisation du concours des sommeliers du Languedoc. Ce dernier, qui a été lancé en 2014 et a lieu tous les deux ans, se tiendra sur deux jours et fera intervenir une vingtaine de sommeliers français et internationaux.

 

On compte cette année, une dizaine de journalistes venus des Etats-Unis (Côte Est, Côte Ouest, Miami), plusieurs Canadiens. L’Europe est très représentée : Belgique, Allemagne, Dannmark, Pays-Pays, Norvège, Luxembourg, Grande-Bretagne, Italie et Espagne. En Asie, est présent le Japon, la Corée et la Chine. Enfin, un mexicain et un ukrainien participent à l’édition 2018.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé