LE FIL

Vie des AOP

L’Alsace dit « encore » à la mise d'origine

Lundi 09 avril 2018 par Christophe Reibel

Suite à une remarque de la Commission européenne, l'AVA réaffirme son attachement à l'embouteillage dans l'aire de production.
Suite à une remarque de la Commission européenne, l'AVA réaffirme son attachement à l'embouteillage dans l'aire de production. - crédit photo : CC0 Creative Commons
Une remarque de la Commission européenne donne l’occasion à la profession viticole alsacienne de rappeler qu’elle tient à l’obligation de mise d’origine sur son territoire comme à la prunelle de ses yeux.

L’INAO a relayé fin 2017 à l’Association des viticulteurs d’Alsace une remarque de la Commission européenne qui juge que le document unique, c’est-à-dire la version résumée du cahier des charges qui fait référence lors d’une procédure d’opposition dans un autre Etat-membre, ne justifiait pas assez l’intérêt de la mise d’origine dans la région d’appellation. L’Ava vient de peaufiner sa réponse. Elle n’entend pas déroger à cette règle dont elle estime qu’elle préserve la qualité du produit. « La mise d’origine donne au consommateur la garantie que la profession prête une attention particulière au conditionnement et limite le transport du vin en vrac alors que la tendance est à la diminution des doses de sulfites. Elle permet en outre une meilleure traçabilité » a expliqué le 28 mars Jérôme Bauer, président, à l’assemblée générale de l’Ava.

Crainte sur le conditionnement en Bib

La crainte de l’ODG est que du vrac expédié hors d’Alsace ne se retrouve vendu en BIB, un conditionnement que le vignoble a majoritairement refusé il y a plus de dix ans. Mais l’Ava n’est pas convaincue que la loi du 5 juillet 1972 qui instaure la mise d’origine obligatoire ne soit pas un jour remise en cause. « A terme, il faudra inclure cette disposition dans notre cahier des charges » estime Jérôme Bauer. Une manière d’adresser une fin de non-recevoir définitive au négoce qui considère que la mise d’origine ne respecte pas l’équité entre les opérateurs de la filière.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé