LE FIL

Prowein, le succès en routine

Vendredi 23 mars 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

Une fréquentation en augmentation, des exposants ravis, un moment de business toujours aussi unique : la réussite devient presqu’une routine pour Prowein ! Le Pavillon « Overseas » est incontestablement le « diamant » de ce rendez-vous. Il n’y a pas d’autre endroit au monde où les acheteurs internationaux peuvent passer d’un continent à l’autre en un temps record !

Et la France dans tout ça ? Certains ont bien cru percevoir une fréquentation plutôt diluée dans les allées françaises. Cela grouillait moins que dans d’autres halls. Mais pas de quoi entamer un bilan toujours très positif. Même si l’enthousiasme de certains n'est pas aussi vif que lors des précédentes éditions. Autre sujet de discussion : l’organisation du hall 11. Après avoir foulé la moquette moelleuse déroulée par les Portugais, les visiteurs atterrissaient dans un hall un peu brouillon où la tendance bois, noir et blanc semble avoir frappé, en même temps, les concepteurs de stands collectifs . L’offre bordelaise traçait une sorte de diagonale du fou, tandis que la Loire et le Rhône s’enlaçaient un peu étrangement. De quoi conduire certains à se demander s’il ne faudrait pas améliorer tout ça !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé