LE FIL

1,3 million €

La cave de Saumur refait le mur du Clos Cristal

Jeudi 22 mars 2018 par Alexandre Abellan

Inscrit à l’inventaire général du patrimoine historique, le Clos Cristal est l’œuvre visionnaire d’Antoine Cristal, qui l’a légué à son décès en 1931 au Centre Hospitalier de Saumur.Inscrit à l’inventaire général du patrimoine historique, le Clos Cristal est l’œuvre visionnaire d’Antoine Cristal, qui l’a légué à son décès en 1931 au Centre Hospitalier de Saumur. - crédit photo : Cave Robert et Marcel
Contractant un bail emphytéotique de 25 ans avec l’hôpital de Saumur, la cave Robert et Marcel compte faire renaître ce vignoble atypique, avec la création d’une vente aux enchères caritatives et le développement d’une destination touristique.

Domaine iconique en vallée de la Loire, le Clos Cristal se prépare à renaître de ses cendres. Propriétaire de ces 10 hectares de Saumur-Champigny, le Centre Hospitalier de Saumur vient d’en confier l’exploitation pour les 25 prochaines années à la cave coopérative Robet et Marcel (ex-cave de Saumur). La signature de ce bail emphytéotique clôt une période de flottement stratégique, ayant suivi la liquidation judiciaire de l’association Institut Clos Cristal en 2016. Le domaine était alors exploité par le vigneron Éric Dubois, dont la gestion a été mise à mal par une succession de gels et de difficultés financières.

Ayant repris en urgence l’exploitation précaire dès 2016, la cave Robert et Marcel compte faire du Clos Cristal son étendard qualitatif. La coopérative prévoit d’investir 1,3 million d’euros sur les cinq prochaines années afin de restructurer ce vignoble de cabernet franc. Ce qui demandera du tact, le clos ayant la particularité d’être parcouru de trois kilomètres de murs en tuffeau, que la vigne utilise comme support. « Elle profite ainsi de la chaleur accumulée par les pierres et permet d’amplifier la maturité des baies, qui bénéficient ainsi d’un microclimat particulier » explique un communiqué de la cave Robert et Marcel.

Œnotourisme

Cette originalité viticole sera mise à profit par la coopérative, qui compte développer des animations touristiques autour du clos dès l’an prochain. Dans la lignée des Hospices de Beaune, des ventes aux enchères caritatives sont également évoquées. Créant une SCEA pour produire et commercialiser les vins du Clos Cristal, la cave Robert et Marcel donne un statut indépendant à l’exploitation du domaine. Un salarié lui sera d’ailleurs dédié, avec l’embauche de François Robichon.

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé