LE FIL

Champagne

Maxime Toubart réélu président du SGV

Vendredi 16 mars 2018 par Aude Lutun

Maxime Toubart est réélu président du syndicat des vignerons de Champagne. Durant son nouveau mandat sera notamment finalisé le dossier de délimitation de l'extension de l'aire de l'AOC.Maxime Toubart est réélu président du syndicat des vignerons de Champagne. Durant son nouveau mandat sera notamment finalisé le dossier de délimitation de l'extension de l'aire de l'AOC. - crédit photo : SVG
Maxime Toubart a été réélu, le 15 mars, président du syndicat général des vignerons (SGV) de Champagne pour un mandat de deux ans. De nombreux dossiers sont au programme avec entre autres la négociation des prochains accords interprofessionnels et la nouvelle délimitation de l’aire.

Seul candidat à sa succession, c’est sans surprise que Maxime Toubart, 42 ans, a été réélu président du SGV ce matin pour la seconde fois. La négociation des prochains accords interprofessionnels, qui prendront effet fin 2018, figure parmi les dossiers importants. « Nous sommes favorables au maintien d’une interprofession forte, précise Maxime Toubart. Il y a certaines menaces de la fragiliser. L’interprofession n’est pas un frein mais une chance ! C’est dans ce cadre que nous poursuivons les discussions avec le négoce sur les prochains accords interprofessionnels ». Face aux rumeurs sur un nouveau mode de calcul du prix du raisin, qui pourrait être déconnecté du prix moyen de la bouteille, Maxime Toubart renouvelle sa détermination de maintenir le partage de la valeur ajoutée entre les vignerons et le négoce. Et donc de continuer à intégrer le prix de la bouteille dans les accords.

La nouvelle aire de délimitation

Autre chantier majeur, le nouveau conseil d’administration aura à piloter la finalisation du dossier de la nouvelle délimitation de l’aire d’appellation, qui pourrait être rendue publique au premier semestre 2019.

Le développement de la Viticulture Durable (VD) est également l’un des axes de travail du prochain mandat. « 12 % du vignoble est actuellement certifié, souligne le président du SGV. Les vignerons ont réalisé d’énormes progrès depuis quinze ans dans leurs pratiques. Il faut qu’ils le fassent savoir et reconnaitre par la certification VD. C’est très important dans notre contexte concurrentiel ».

Enfin, le SGV va annoncer lors de son AG du 12 avril la communication qu’il va mettre en place, sous réserve d’un vote favorable lors de l’AG, en ciblant la tranche d’âge des 25-45 ans.

 

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé