LE FIL

En direct de Düsseldorf

« Rajouter un jour à ProWein est sur la table »

Dimanche 18 mars 2018 par Alexandre Abellan

« Nous nous sommes toujours concentrés sur le business dans les halls. Et je pense que c’est l’un des facteurs clés de succès pour ProWein, en plus de notre timing en mars et les avantages de notre localisation » explique Marius Berlemann. « Nous nous sommes toujours concentrés sur le business dans les halls. Et je pense que c’est l’un des facteurs clés de succès pour ProWein, en plus de notre timing en mars et les avantages de notre localisation » explique Marius Berlemann. - crédit photo : Messe Düsseldorf
Alors que le salon de Düsseldorf ouvre ses portes à une édition se préparant déjà à de nouveaux records, l’organisation fait le point sur les nouveautés 2018 et les développements envisageables. Interview en trois questions avec Marius Berlemann, le directeur du salon ProWein.

Pour cette vingt-cinquième édition, quelles sont les principales nouveautés de ProWein ?

Marius Berlemann : Pour la première fois cette année, il y aura une nouvelle zone dédiée à la thématique du « craft ». Lors de la dernière édition, nous avions demandé à nos visiteurs si ce sujet les intéressait. Nous avons découvert que presque la moitié de nos 58 500 visiteurs sont intéressés par ces produits, qu’il s’agisse de bières, de spiritueux, de cidres…

Avec le hall 7.0, nous ajoutons un nouveau hall à ProWein, pour la présentation de « Same but Different ». Où il y aura 70 exposants venant de 15 pays et exposant leurs produits crafts. De plus, la zone bio du hall 13 va devenir plus grosse et plus exhaustive. Les visiteurs professionnels y trouveront toutes les associations pertinentes d’Allemagne, d’Italie et de France. Ainsi que nombreux exposants individuels […] et le lancement d’un Organic Lounge.

Un autre fait remarquable est la hausse de notre nombre d’exposants français. Nous n’en avons jamais eu autant. Désormais, la France est la plus grande nation exposante de ProWein.

 

Les exposants parlent souvent d’une liste d’attente pour accéder au salon. Pour les prochaines éditions, de nouveaux halls vont-ils s'ouvrir ?

Avant tout, nous sommes très fiers de créer un nouveau record avec 6 800 exposants. Mais notre objectif n’est pas de devenir de plus en gros sans le moindre concept. Nous apprécions à sa juste valeur un développement durable. Notre but est d’avoir une plateforme bien structurée et réunissant tous les producteurs incontournables.

De plus, chaque exposant s’attend à recevoir un certain nombre de visiteurs. Ainsi, nous travaillons vraiment dur pour augmenter la venue de professionnels hautement qualifiés venant du monde entier. Tout est question de bon équilibre entre les nombres de nouveaux exposants et visiteurs.

 

Emblématique, la recette des trois jours de salon va-t-elle se maintenir face à des critiques émergentes sur un évènement devenant trop dense et compact ?

Bien entendu, rajouter un jour à ProWein est sur la table. Cependant, il y a une telle diversité d’opinions actuellement, qu’il n’y a pas de majorité pour trancher. Mais vous pouvez en être certain, une fois qu’il y aura une majorité, nous serons prêts à avancer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé