LE FIL

Bourgogne

Le projet d'aire des premiers crus Pouilly-Fuissé mis à la consultation du public

Vendredi 09 mars 2018 par Juliette Cassagnes

S'il n'y a pas de changement, 22 premiers crus devraient voir le jour d'ici 2019 dans le vignoble de Pouilly-FuisséS'il n'y a pas de changement, 22 premiers crus devraient voir le jour d'ici 2019 dans le vignoble de Pouilly-Fuissé - crédit photo : J Cassagnes
La demande de reconnaissance des 22 climats de l'appellation Pouilly-Fuissé en premiers crus progresse. La phase d'enquête publique est actuellement en cours et se terminera le 1er avril 2018.

La procédure de demande d'accession du statut de « village » à « premier cru » d'une partie du vignoble de l'appellation Pouilly-Fuissé (71) suit son cours. Après l'accord favorable du Comité national INAO en novembre 2017, le dossier est depuis entré dans la phase de consultation publique. Elle se déroule depuis le 1er février 2018 et se terminera le premier avril 2018.

Cette étape de la procédure vise à recenser d'éventuelles contestations de la part de propriétaires ou exploitants quant à la délimitation du projet d'aire envisagée. Celle-ci concerne quatre communes de Saône-et-Loire (Chaintré, Fuissé, Solutré-Pouilly, Vergisson) et 22 climats potentiels, pour une surface d'environ 182 ha, soit environ 23 % de l'appellation. Les plans cadastraux matérialisant le projet d’aire de chaque premier cru sont consultables en mairie des communes concernées.

Des premiers crus en Pouilly-Fuissé pour 2019?

En cas de réclamation suite à cette consultation, un comité d'experts de l'Inao sera alors dépêché sur place, courant avril-mai 2018. Un second vote, mais définitif, en Comité national INAO du projet d'aire parcellaire et du nouveau cahier des charges aura ensuite lieu, espéré pour la fin d'été ou à l'automne 2018. S'en suivra la PNO (procédure d'opposition) d'une durée de deux mois.

« Si tout est validé, il n'est donc pas impossible que nous ayons le droit de produire nos premiers crus en 2019 », commente Audrey Braccini, président du comité de pilotage 1ers crus de l'ODG. Pour rappel, le dépôt de dossier initial date de mars 2010.

Une démarche similaire a également été entreprise par les ODG des appellations voisines Pouilly-Vinzelles, Pouilly-Loché et Saint-Véran, mais elles restent nettement moins avancées.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé