LE FIL

Deux mariages et une naissance

La famille royale, appui de la consommation des vins effervescents anglais ?

Vendredi 16 février 2018 par Alexandre Abellan

 D’ampleur internationale, les évènements de la famille royale anglaise mobilisent les foules, dans les rues comme derrière les télévisions. En témoignent le mariage du prince William en 2011 ou le jubilé de diamant de la reine Élisabeth II en 2012. D’ampleur internationale, les évènements de la famille royale anglaise mobilisent les foules, dans les rues comme derrière les télévisions. En témoignent le mariage du prince William en 2011 ou le jubilé de diamant de la reine Élisabeth II en 2012. - crédit photo : British Monarchy
Alors que la croissance des ventes de bulles se tasse en Grande Bretagne, le développement des vins locaux serait soutenu par le calendrier des festivités 2018.

« Nous prévoyons que la croissance des ventes de vins effervescents continuera en 2018. En particulière avec la naissance d’un bébé royal, deux mariages royaux et une coupe du monde de football* » se réjouit Liz Williams, la responsable du pôle alimentaire du distributeur Marks and Spencer. Avec la naissance du troisième enfant du prince William et de Catherine Middleton prévue en avril, puis le mariage du prince Harry et de Meghan Clarke le 19 mai, avant celui de la princesse Eugénie à Jack Brooksbank cet automne, les occasions de lever des toasts ne vont pas manquer cette année.

Commercialisant 17 références de vins pétillants anglais, Marks and Spencer enregistre une croissance de 15 % de leurs ventes en 2017. Alors que l’ensemble de la catégorie des bulles voit ses ventes se tasser à une hausse de 6 % dans la grande distribution anglaise (avec 120 millions de cols vendus, pour 955 millions d’euros). Une nette atténuation après une croissance globale de 89 % des ventes en volume sur les cinq dernières années.

"Plus de croissance à deux chiffres"

« Les ventes d’effervescents ralentissent et n’affichent plus de croissance à deux chiffres » analyse l’Association Britannique des Distributeurs des Vins et Spiritueux dans un communiqué. Qui précise que le Prosecco devance de loin les ventes de cavas, champagnes et crémants. Les ventes du vin effervescent italien étant estimées à 85 millions de cols l’an dernier (tous réseaux confondus).


* : Qui se tiendra du 14 juin au 15 juillet en Russie.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé